Deux livres coup de coeur de la Caisse solidaire

29 octobre 2012

Dans le cadre du Sommet international des coopératives 2012, la Caisse d’économie solidaire Desjardins tient à offrir une mention Coup de cœur à deux livres lancés la semaine dernière.

Il était une fois… ma coopérative

Notre coup de cœur pour l’intercoopération revient à la Coopérative des consommateurs de Ste-Foy qui nous présente l’histoire des femmes et des hommes qui l’ont mise sur pied il y a 37 ans. Il était une fois… ma coopérative relate l’expérience des dirigeants et des membres qui ont assuré sa pérennité. Comme quoi les coops s’en tirent bien ! La Coopérative des consommateurs de Ste-Foy regroupe 16 000 membres. Elle gère un supermarché, sous la bannière IGA Extra, situé à Place des Quatre-Bourgeois à Québec. Il était une fois… ma coopérative ne coûte que 10 dollars, taxes incluses. Pour vous le procurer, écrivez à secretariat.coop.ste-foy@qc.aira.com

La transition écologique de l’économie

Notre coup de cœur pour l’intercoopération est également apposé sur La transition écologique de l’économie, La contribution des coopératives et de l’économie solidaire. Nous étions quelques centaines à réfléchir à ce sujet, lors de notre dernier Rendez-vous solidaire d’avril 2012, avec l’économiste Alain Lipietz.

Il partage sa réflexion à l’adresse : www.caissesolidaire.coop/qui-nous-sommes/publications-et-salle-de-presse/videos/2012/rendez-vous-solidaire-alain-lipietz.html

Une économie verte au-delà du capitalisme vert, est-ce pensable ?

Pour y répondre, Louis Favreau et Mario Hébert se nourrissent de la richesse des réflexions faites par des organisations de l’économie sociale et solidaire. Ils nous parlent des initiatives qui se manifestent par milliers, un peu partout sur la planète. De plus en plus de mouvements sociaux prennent acte de l’urgence écologique au Québec et ailleurs dans le monde : gaz de schiste ici, menace à la biodiversité là-bas, réchauffement climatique de plus en plus menaçant… La recherche de solutions non capitalistes à ces problèmes se fait active et des pratiques, des stratégies, ainsi que des politiques de transition écologique de l’économie, émergent. Car, contrairement à ce qu’il est convenu de penser, l’économie peut être au service de la société. Pour ce faire, des mouvements, des communautés et des régions doivent s’engager directement sur le terrain de l’économie tout en négociant avec leur État pour qu’il favorise des politiques publiques conséquentes.

En vente à 18 dollars. Rendez-vous sur le site des Presses de l’Université du Québec : www.puq.ca/catalogue/livres/transition-ecologique-economie-17578.html

La Saga des entreprises adaptées – la victoire du bon sens

Nous en profitons pour souligner la sortie de La Saga des entreprises adaptées – la victoire du bon sens, un premier tome qui écrit enfin l’histoire du Conseil québécois des entreprises adaptées (CQEA). Vous pouvez le commander du CQEA au numéro 418-872-7899, poste 222.

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Rapport annuel 2011

@CSolidaire sur Twitter

À lire également