Je vous écris, du Centre Phi (3)

11 mars 2013 16h32 · Centre PHI

Je vous dois d’abord des excuses d’avoir mis tant de temps entre mon dernier blogue et celui-ci. Et rassurez-vous je n’essaierai pas d’inventer des explications alambiquées pour justifier un tel retard. Non. Il s’est simplement passé tellement de choses et tellement de discussions que le temps nous a filé entre les doigts et qu’on ne l’a tout bêtement pas vu passer.

Que s’est-il passé depuis notre dernière communication ? Trop de choses pour toutes les énumérer.

Thomas Demand

Thomas Demand a eu une conversation avec Michael Fried au Centre Phi. Thomas Demand, ce sculpteur de photos et de films, dont l’exposition Thomas Demand : Animations est chez DHC/ART jusqu’au 12 mai prochain.

Carle Coppens

Les amateurs d’intelligence sont venus en grand nombre voir l’exposition Le voleur de titres de Carle Coppens. Du bonbon pour les neurones aux dires de plusieurs.

Leah Gordon

Si Carle Coppens était du bonbon pour l’esprit, Leah Gordon est un bonheur pour les yeux. L’exposition Kanaval de cette grande photographe britannique a élu domicile jusqu’au 27 avril prochain dans la salle d’exposition du Centre Phi. Toutes les photos ont été prises à Jacmel, en Haïti, durant le carnaval annuel de la ville. Et il faut lire les histoires derrière les personnages de carnaval pour saisir toute la beauté et la couleur d’Haïti.

Le Kanaval KANPE

Le 23 février dernier, le Centre Phi s’est transformé en site d’un carnaval tout à fait spécial : le tout premier Kanaval de la Fondation KANPE, pour venir en aide à Haïti. La Fondation KANPE est une idée de Dominique Anglade, présidente de la CAQ (Coalition Avenir Québec), et de Régine Chassagne, membre du groupe Arcade Fire. Placé sous le thème Ann kanpe ak Ayiti (Tous debout pour Haïti), la soirée a été une réussite tant au plan du spectacle que de la générosité.

Du cinéma comme on l’aime

Non seulement notre commissaire au cinéma ne cesse de nous épater film après film, mais il a réussi aussi à nous offrir de nouvelles séries. Ainsi le Centre Phi a pu présenter le Top-10 des meilleurs films canadiens à Tiff, de même que sa toute première carte blanche offerte au cinéaste Denis Côté, gagnant d’un ours d’argent au dernier Festival international du film de Berlin, pour son film Vic + Flo ont vu un ours.

Des spectacles uniques

Après avoir fait revivre la musique des années 60 avec Blaxploitation Remix et celle des années 80 avec le groupe Tchuckon, le Centre Phi a aussi été le théâtre des premières Siestes acoustiques présentées au Québec, grâce à l’initiative du consulat général de France de Québec, durant les Nuits blanches. Et d’ici la fin mars, nous aurons aussi la chance de voir Young Paris et Rahzel, celui que l’on surnomme le godfather of noyze.

Nouveau Projet 03

Le 22 mars prochain, à compter de 19 heures, c’est au Centre Phi que sera lancé le prochain numéro du magazine Nouveau Projet. C’est ce qui arrive, selon moi, quand on partage les mêmes valeurs.

Comme vous pouvez voir, contrairement à notre blogue, le Centre Phi a tout fait sauf s’arrêter.

- Luc Mérineau

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Le manifeste du 18 juin 2012

Un manifeste qui est aussi la vision du Centre face au rôle de l’art dans la société LIRE

Mission

Avec le Centre Phi, Montréal a maintenant une nouvelle salle de cinéma, un nouveau centre d’exposition, une nouvelle salle de spectacle, un nouveau centre de conférences, un nouveau studio d’enregistrement, un nouveau plateau de tournage, un nouveau café, une nouvelle salle d’événements

Le Centre Phi, s’est donné pour mission de faire, de l’art, un lieu de rencontre.

Prochains événements

Toute la programmation →

À lire également

Centre PHI
407, rue Saint-Pierre, Montréal
514-225-0525
1-855-526-8888
phi-centre.com