Imbert Imbert rend visite au Sacrilège le 19 juin. / photo: Anna Mano

Il vaut le détour, ce Mathias Imbert, alias Imbert Imbert, dont la tignasse (un mohawk surprenant) ne passe pas inaperçue. Après avoir galéré dans quelques formations musicales en France, voici ce contrebassiste de formation bien en selle sur une carrière solo, depuis maintenant trois ans. Il cumule déjà deux productions discographiques, dont la plus récente, intitulée Bouh!, qu'il viendra nous présenter au Sacrilège le 19 juin à 20h. Cet auteur-compositeur-interprète se démarque par une instrumentation quelques fois propice au métissage électro-acoustique à la Tom Waits et donne parfois dans les improvisations oniriques et jazzées. Mais l'auteur réserve surtout une place de choix à ses textes évocateurs et intimistes. À voir absolument.

TOUJOURS LES BLEUS

D'autres artistes français en pleine émergence nous visitent. Les 17 et 18 juin, à La Ninkasi à 21h30, aura lieu la première édition du festival franco-québécois Lezard en scène, une coproduction de la maison de production Lezarder et du programme Art dans la ville. Le premier soir accueillera le chanteur français Sébastien Gallay, qui sera suivi de Shampouing et The Banjo Consorsium. La formation La Bestiole sera l'autre découverte de l'Hexagone le 18. Jeanphilip et Paul Cargnello compléteront la distribution de ce deuxième spectacle.

À LA CONQUÊTE DE L'EST

Toujours consacré à l'est du Québec tout entier, le ROSEQ s'associe encore avec plusieurs artistes et salles de spectacle cette année pour faire la gestion d'une tournée d'envergure à travers la province. En plus de son porte-parole, le chanteur Yves Lambert, l'organisation a invité Emilie Clepper, Andrea Lindsay, Bernard Adamus, Bïa et Yves Desrosiers, entre autres, à sillonner la province de long en large cet été. Au total, 262 spectacles pour 44 artistes. Surveillez votre agenda culturel et consultez le site Internet de l'organisme: roseq.qc.ca.

RENDEZ-VOUS À LA SALLE ULRICH-BRETON

C'est devant 150 personnes que le propriétaire du Théâtre Petit Champlain a été honoré. Cela fait presque 50 ans qu'Ulrich Breton, un passionné de la chanson d'expression française, ouvre à titre de diffuseur et de programmateur dans le monde de la musique. Il était tout naturel d'octroyer son nom à la salle de spectacle du même théâtre, un lieu unique qui est en quelque sorte le joyau de sa carrière. Grâce à son flair, nous avons pu découvrir des grands et des grandes de la chanson québécoise: Pierre Lapointe, Yann Perreau, Karkwa, Mara Tremblay, Marie-Pierre Arthur… Sans compter les autres, ces Français qu'on aime revoir et réentendre, dont Arthur H dernièrement. Une carrière exemplaire qui est loin d'être terminée.

EN RAPPEL

Le cabaret multidisciplinaire intitulé Fidelcho, du collectif Fidelplasma, auquel s'ajoutent Marie-Louise Arsenault, Karim Ouellet et Zita, à Premier Acte, du 17 au 19 juin à 20h.

À SURVEILLER

L'Ensemble Bruno Panache à l'Agitée le 17 juin à 20h.

SE VUVUZELLENT DANS L'AMPLI CETTE SEMAINE

Tom Petty & The Heartbreakers, I Should Have Known It – Reflection Eternal, Strangers (Paranoid) – Vulgaires Machins, Longer les murs

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel