Ah, le plaisir de s'entraîner à la maison… loin des regards, de la file d'attente au tapis roulant, de la musique hyperactive. Avec un minimum d'équipement (poids libres, ballon, élastiques), il est possible de s'entraîner sérieusement, à son rythme, dans le confort de son foyer. Or, les ingrédients manquants de cette équation sont souvent l'encadrement et la motivation. Carences qu'un entraîneur personnel peut combler en quelques visites! Si, comme moi, vous avez toujours pensé que les coachs perso étaient réservés aux nantis et aux athlètes, détrompez-vous. Pour valider mes dires, j'ai fait appel à un professionnel d'expérience pour un peu plus d'une semaine. Élaboration et supervision d'un programme personnalisé, calendrier d'entraînement et maints high fives au menu!

Toc-toc, on s'entraîne!

Mon premier rendez-vous avec Pierre Thiffault, entraîneur personnel, est fixé à quelques jours des Fêtes. Soir de semaine, 18 h 59, j'aperçois un quarantenaire affichant une forme splendide monter l'escalier jusqu'à mon logement, un ballon exerciseur sous le bras. Les présentations faites, il procède à l'évaluation de ma condition, de mes capacités physiques, et on échange sur mes objectifs à moyen et long terme. Pour cette première rencontre, Pierre me suggère un programme de base qui me permettra de travailler les principaux groupes musculaires: squats, lunges, Superman, planches, exercices pour les abdos, les bras, le dos… Je suivrai cette routine au pas à tous les deux jours pendant le congé des Fêtes. Au fil de mes entraînements, je prends mes aises et la routine ne dure plus que 30 minutes, tel que Pierre me l'avait prédit. Parmi tous les exercices, j'affectionne particulièrement ceux du haut et du bas du dos à l'aide du ballon – de tous les entraînements testés à ce jour (collection de DVD à l'appui), je n'ai jamais travaillé cette partie du corps de manière aussi ciblée. Bourreau de bureau que je suis, les trois exercices du dos contribueront assurément à améliorer ma posture.

Je revois Pierre le lundi du retour de congé. Cette fois, je le suivrai à l'extérieur pour un jogging de 30 minutes, suivi de la routine de musculation. J'enchaîne les exercices rapidement, Pierre corrige ma position ici, constate que les bras forcent inégalement là… Un exercice visant à renforcer les adducteurs me fait particulièrement souffrir: on trouve là une faiblesse que ne me permettent pas de pallier mes entraînements sur vélo! Prise de notes sur les petits ajustements et exercices complémentaires, et l'entraîneur rentre chez lui. Il en va de même pour le mercredi et le vendredi, à l'exception du moment de la journée: c'est au petit matin que Pierre me fait prendre des bouffées d'air frais et peaufine ma routine musculaire. Entre-temps, il se sera joint à moi pour mon cours de spinning.

Maintenir la Pose

Lors de nos sorties, Pierre m'apprend les grands paramètres de la méthode Pose de course à pied qui permet d'améliorer la vitesse, d'économiser de l'énergie et de limiter l'impact sur les articulations. Ce triathlète à la technique huilée spécialiste de la course, qui a accompli nombre de marathons, triathlons et quelques Ironman (!), m'encourage à être patiente: il me faudra plusieurs semaines pour bien la maîtriser. Il m'apprend alors à "courir comme on le fait nu-pieds", sur la plante, en inclinant le corps vers l'avant. Des sorties qui me font monter la fréquence cardiaque et le rouge aux joues; pour Pierre, une petite trotte de récupération. J'admire sa maîtrise et apprécie qu'il puisse s'entraîner avec moi, corriger mes trop longues enjambées, ma posture. Les rigolades continuent de ponctuer nos rencontres.

Album souvenir /

- La prima donna en moi a apprécié d'avoir un entraîneur perso qui voit à mes besoins: il prend les poids pour les déposer au sol, remplit mon verre d'eau, corrige mes "faux pas" et m'encourage à terminer mes séries. "Lâche pas, il n'en reste que deux!" Comment la motivation pourrait-elle décroître avec un tel soutien?

- Comme pour ses clients habituels, en ce qui a trait à la nutrition de base, Pierre a scanné le contenu de mon frigo et de mon garde-manger. Pointage du doigt en direction de mon compagnon pour tout ce qui enfreignait les règles!

- À l'issue de ces semaines passées sous sa supervision, mon entraîneur perso me suggère un plan d'entrainement hebdomadaire personnalisé. Il me remet aussi évaluation que je garderai précieusement pour les points à améliorer: les muscles déficitaires à travailler, plus de temps à consacrer au stretching (je sais!), ma technique de course… On se revoit pour un sprint sur le mont Royal dans quelques mois, coach?

Adresse /

Pierre Thiffault, entraîneur personnel, 514 577-0100, www.pierrethiffault.ca

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , , , ,

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 29 janvier 2011 · 20h17 Etienne Moreau

    Ça donne vraiment le goût de faire appel à quelqu’un comme Pierre, ne serait-ce que pour orienter nos routines d’entraînements et s’aider à atteindre nos buts. J’aimerais savoir, si tu y a réfléchis, à qu’elle fréquence est-ce que tu ferais appel à Pierre pour t’aider? Après les premières rencontres et les enseignements reçus, est-ce que tu penses que de le rencontrer une fois par mois, par exemple serait suffisant?

    Très bon article en passant…Ça paraît que tu as eu du plaisir avec Pierre, et que tu t’en ai probablement fais un ami…

    Ah! Pas facile la vie de chroniqueur-journaliste…! Mais ça a tout de même ses bons côtés!

    Étienne.

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres