Voir 300 films en 10 jours, c’est humainement impossible – j’arrive à le faire en une année, et encore… Toutefois, avouez que l’invitation des 31es Rendez-vous du cinéma québécois est des plus alléchantes. Célébration par excellence de notre cinéma, les RVCQ – vous me permettez cette intimité? après tout, on se fréquente depuis 10 ans – donnent l’occasion de (re)voir toute la production de l’année précédente, bons coups (Camion, Rebelle, Laurence Anyways, Roméo Onze, Over My Dead Body, etc.) comme mauvais coups (ah… et puis je me garde une petite gêne, c’est la fête après tout).

Mieux encore, les RVCQ sont le tremplin de primeurs des plus prometteuses. Ainsi, je trépigne d’impatience tant j’ai hâte de découvrir Roche papier ciseaux, premier long métrage de Yan Lanouette Turgeon (lisez l’entrevue et la critique d’Alexandre Duguay dans nos pages), lors de la soirée d’ouverture. Je dois même vous avouer que j’ai aussi le goût de revoir le très beau film de François Delisle Le météore, que j’ai eu le plaisir de voir à la Berlinale la semaine dernière et qui sera présenté en clôture des Rendez-vous. Pour le premier, on parle d’influences de Tarantino et des frères Coen; le second m’a pour sa part rappelé Duras et Marker.

D’autres suggestions? Pourquoi pas Les manèges humains de Martin Laroche, audacieuse réflexion sur l’excision avec la talentueuse Marie-Evelyne Lessard (la recrue de 19-2)? Ou La cicatrice de Jimmy Larouche, troublant drame sur l’intimidation avec Patrick Goyette et Marc Béland? Ou encore Finissant(e)s de Rafaël Ouellet, docu-fiction avec Carla Turcotte, révélée dans New Denmark?

Les amateurs de courts métrages ne seront pas en reste puisque pas moins de 27 programmes de courts seront projetés au cours de ces 10 jours de fête, parmi lesquels se retrouvent l’irrésistible Chef de meute de Chloé Robichaud, en compétition l’an dernier à Cannes, et Les vestiges de Sarianne Cormier, l’une des révélations de L’affaire Dumont de Podz (elle y incarnait la première épouse de Marc-André Grondin).

Les Rendez-vous du cinéma québécois, c’est également l’occasion de faire le point sur le cinéma d’ici. Sans doute ne voudrez-vous pas manquer la table ronde Qu’est-ce qu’un film rentable? avec le réalisateur Xavier Dolan, le producteur Christian Larouche, le président et directeur général de la SODEC François Macerola et ma consœur du Devoir Odile Tremblay. Forts de leur récente aventure berlinoise, la productrice de micro_scope Kim McCraw, l’acteur Marc-André Grondin et le réalisateur Denis Côté auront probablement bien des choses intéressantes à partager lors de la discussion portant sur le Rayonnement international du cinéma québécois. rvcq.com

De la Berlinale à Montréal

En attendant de pouvoir enfin découvrir Vic + Flo ont vu un ours de Denis Côté, pour lequel le réalisateur a remporté l’Ours d’argent, prix bien mérité s’il en est un, les cinéphiles germanophiles pourront se contenter du trio berlinois que leur propose Excentris en collaboration avec le Goethe-Institut. Ainsi, du 22 au 24, seront présentés trois films ayant été sélectionnés en compétition l’an dernier à la Berlinale: Barbara de Christian Petzold; La grâce (Gnade) de Matthias Glasner; et Un week-end en famille (Was Bleibt) de Hans-Christian Schmid, lauréat de l’Ours d’argent. cinemaexcentris.com

Soirées de gala

Gros week-end pour les amateurs de remises de prix puisque ce vendredi aura lieu la cérémonie des César, animée par Antoine de Caunes et présidée par Jamel Debbouze; Laurence Anyways de Xavier Dolan figure dans la catégorie du meilleur film étranger. Ce samedi, c’est au tour de la remise des Razzies, prix destinés aux pires films américains; le cinquième volet de la franchise Twilight mène la course – on ignore si quelqu’un parmi le troupeau de loups ou la meute de vampires aura assez d’humour pour s’y pointer le museau. Enfin, ce dimanche, se déroulera la 85e soirée des Oscars, au cours de laquelle toutes nos pensées accompagneront Kim Nguyen (Rebelle) et Yan England (Henry). Si le cœur vous en dit, Rebecca Makonnen et Jean-Philippe Wauthier vous attendent pour la Grande soirée des Oscars des RVCQ à la Cinémathèque québécoise dès 19h30. Dites-moi, que porterez-vous pour l’occasion?

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres