La 4e édition du Festival international du film haïtien de Montréal s’est ouverte mercredi soir avec la présentation de Minuit, de Fabienne Colas, un long métrage ayant pour thème le vaudou, comme beaucoup des titres qui seront présentés cette année. Au cours des prochains jours, les cinéphiles pourront aussi voir, entre autres, le documentaire Tap Tap d’Anaïs Barbeau-Lavalette, la comédie 10 raisons pour tromper son mari de Bertony Volmar et le film d’horreur The Serpent and the Rainbow de Wes Craven, en plus d’assister à divers événements spéciaux (exposition, spectacle, conférence). Le festival se terminera le 21 septembre avec la présentation de Ghosts of Cité Soleil, le percutant documentaire d’Asger Leth à propos du quartier le plus dangereux de Port-au-Prince. www.festivalfilmhaitien.com

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

+ Concours →