Fish Tank, qui a valu à Andrea Arnold le Prix du jury à Cannes (ex æquo avec Thirst de Park Chan-wook), trace le portrait d’une ado rebelle folle de hip-hop.

Trois ans après avoir reçu le Prix du jury à Cannes pour l’excellent Red Road, Andrea Arnold est revenue en force sur la Croisette l’an dernier afin de présenter Fish Tank. Fidèle à son habitude, la cinéaste anglaise a écrit le scénario à partir d’une image l’ayant frappée: "Souvent, cette image devient la scène la plus forte du film, selon moi, expliquait-elle au Festival de Cannes. Comme cela a jusqu’ici bien fonctionné pour moi, je ne vous révélerai pas cette image afin de préserver la magie."

Absente de la conférence puisqu’elle venait de donner naissance à son premier enfant, la révélation de Fish Tank, Katie Jarvis, a été découverte par hasard alors qu’elle s’engueulait avec son copain; sa fougue aurait plu à la directrice de casting.

"Katie ne nous croyait pas lorsque nous lui avons proposé le rôle; malgré tout, elle nous a rappelées", se souvient la réalisatrice, qui adore le hip-hop, contrairement à la jeune actrice. "Katie ne voulait même pas danser à l’audition, alors nous l’avons laissée seule avec la caméra. C’est à ce moment que je me suis rendu compte qu’elle demeurait elle-même en dansant."

Pour sa part, Michael Fassbender était en Afrique du Sud lorsque la réalisatrice l’a approché par téléphone pour incarner Connor, le petit ami de la mère de Mia: "J’avais vu Red Road, alors je ne ressentais pas le besoin de la rencontrer. Même si elle ne voulait pas faire lire le scénario aux acteurs, je me doutais de la nature de mon personnage grâce aux indications qu’elle m’avait données."

L’acteur d’origine allemande poursuit: "Ce que j’aime chez Andrea, c’est qu’elle ne cherche pas à démoniser ses personnages; ce n’est jamais manichéen, on y trouve de nombreuses zones grises. Je ne voulais pas juger mon personnage mais le jouer moment par moment. Au public de réfléchir par la suite."

Enfin, quant à la fascination de Mia pour une vieille jument, Andrea Arnold s’est faite une fois de plus secrète: "Je ne veux pas en parler parce que lorsqu’on lit ce qu’en dit Freud, on apprend qu’il s’agit de quelque chose de très sombre. Je ne connaissais pas sa signification symbolique au moment d’écrire le scénario et je crois que c’est bien de ne pas toujours se questionner…"

À voir si vous aimez /
Red Road d’Andrea Arnold, Mysterious Skin de Gregg Araki, Sweet Sixteen de Ken Loach

ooo

FISH TANK

D’un réalisme rappelant les "kitchen sink dramas" des Mike Leigh et Ken Loach, Fish Tank propose une bouleversante incursion dans l’univers trash d’une famille monoparentale dysfonctionnelle. Adolescente rebelle rêvant d’être danseuse de hip-hop, Mia (Kate Jarvis, époustouflante) est à couteaux tirés avec sa mère (authentique Kierston Wareing, révélée dans It’s a Free World de Ken Loach). Bientôt, elle est troublée par la présence du nouvel amant de sa mère (splendide Michael Fassbender, vu dans Hunger de Steve McQueen). À l’instar de Red Road, où une femme traquait le responsable de la mort de sa fille, ce drame saisissant ne juge pas ses personnages et ne donne pas de leçons. Armée d’une caméra aussi discrète et respectueuse qu’efficace, Andrea Arnold dépeint les tourments de son héroïne qui s’exprime plus facilement par la violence que par la parole. À elle seule d’ailleurs, la scène de réconciliation entre Mia et sa mère, où aucun mot n’est prononcé, vaut le détour.

Beau-père Critique par Voir - . Cote: 3.5

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

  • Kiss Tomorrow Goodbye

    Kiss Tomorrow Goodbye
    ( Gordon Douglas / USA 1950 )
    James Cagney, Barbara Payton, Helena Carter

  • The Medusa Touch

    The Medusa Touch
    ( Jack Gold / Angleterre-France 1978 )
    Richard Burton, Lino Ventura, Lee Remick

  • Motorhead - Bonecrusher

    Motorhead - Bonecrusher
    ( Angleterre 2013 )

  • Simon Killer

    Simon Killer
    ( Antonio Campos / France/USA 2012 )
    Brady Corbet, Nicolas Ronchi, Constance Rousseau

Concours

  • Marius

    À gagner, 1 des 5 DVD du film "Marius".

  • Diego Star

    À gagner, 1 des 5 DVD du film Diego Star.

+ Concours →