Le colis, de Gaël d’Ynglemare, rappelle les comédies québécoises lourdingues des années 70.

Depuis quelques années, on salue le talent de certains réalisateurs, les Leclerc, Côté, Lafleur, qui s’inspirent de nos grands cinéastes des années 60 et 70, les Brault, Jutra, Carle, parce que leurs oeuvres illustrent magnifiquement notre québécitude tout en embrassant l’universel.

Or, avec ce premier long métrage, Gaël d’Ynglemare, qui s’inspire pourtant de Francis Veber, semble avoir pour principal maître à penser Denis Héroux, prolifique réalisateur à qui l’on doit nos premiers films érotiques et quelques comédies faciles de facture modeste misant sur la popularité des vedettes de l’époque – de Jean-Guy Moreau à Dominique Michel, en passant par le p’tit Simard.

Reposant paresseusement sur la recette éculée du tandem disparate, Le colis se serait classé aisément dans cette seconde catégorie s’il avait été tourné à cette époque. Dans le coin gauche, on retrouve Emmanuel Bilodeau, attachant en messager malchanceux et fauché (rôle qui serait allé comme un gant à Gilles Latulippe), et dans le coin droit, Gildor Roy, empêtré dans son costume d’homme d’affaires criblé de dettes de jeu. Entre les deux se tient l’humoriste Jean-Marie Corbeil, qui a davantage l’air d’un banlieusard ayant cambriolé un sex-shop que du dangereux tenancier de bar qu’il prétend incarner.

Tourné de façon impersonnelle, monté laborieusement, Le colis se développe en une affligeante suite de scènes se voulant loufoques mais qui plongent le spectateur dans l’embarras tant elles se révèlent ridicules. Quant à la réflexion sur la réussite sociale qu’il veut susciter, celle-ci s’empêtre dans les dialogues d’un humour navrant signés par Corbeil.

À voir si vous aimez /
Pousse mais pousse égal et Y’a toujours moyen de moyenner! de Denis Héroux, L’emmerdeur de Francis Veber

J'ai mon voyage! Critique par Voir - . Cote: 1.5

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

  • Kiss Tomorrow Goodbye

    Kiss Tomorrow Goodbye
    ( Gordon Douglas / USA 1950 )
    James Cagney, Barbara Payton, Helena Carter

  • The Medusa Touch

    The Medusa Touch
    ( Jack Gold / Angleterre-France 1978 )
    Richard Burton, Lino Ventura, Lee Remick

  • Motorhead - Bonecrusher

    Motorhead - Bonecrusher
    ( Angleterre 2013 )

  • Simon Killer

    Simon Killer
    ( Antonio Campos / France/USA 2012 )
    Brady Corbet, Nicolas Ronchi, Constance Rousseau

Concours

  • Marius

    À gagner, 1 des 5 DVD du film "Marius".

  • Diego Star

    À gagner, 1 des 5 DVD du film Diego Star.

+ Concours →