Avec l’aide de son beau-père policier, un agent secret (solide Lee Byung-hun, vu dans A Bittersweet Life de Kim Jee-woon) poursuit le meurtrier en série (l’inoubliable vedette d’Old Boy de Park Chan-wook, Choi Min-sik, intensément terrifiant) qui a sauvagement assassiné sa fiancée enceinte. Réalisé par Kim Jee-woon (A Tale of Two Sisters, Le bon, la brute et le cinglé), ce sanglant jeu du chat et de la souris laisse peu de répit au spectateur. Exploitant à l’extrême le thème de l’autojustice, le cinéaste sud-coréen crée un climat de tension palpable, des moments riches en émotion, des scènes d’une violence insoutenable où il déploie son imagination diabolique, le tout servi par d’amples mouvements de caméra et un montage savamment orchestré, sans oublier une bonne dose d’humour noir.

Brève cinéma 2011-04-07 Critique par Voir - . Cote: 3.5

Akmareul boatda
Réalisateur : Kim Jee-woon

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

+ Concours →