Durant la Grande Dépression, un orphelin n’ayant pu terminer ses études en médecine vétérinaire (Robert Pattinson, aussi expressif qu’une poignée de porte) est embauché dans un cirque ambulant. Alors qu’il gagne la confiance du vilain directeur (Christoph Waltz, excessivement cabotin), le bellâtre fait bientôt battre le coeur de l’épouse potiche de celui-ci, une jolie dompteuse d’éléphant (Reese Witherspoon, à cheval sur la grimace et la minauderie). Adaptation édulcorée du best-seller de Sara Gruen, Water for Elephants, de Francis Lawrence (I Am Legend), n’arrive pas à faire oublier par sa somptuosité le caractère unidimensionnel des personnages, l’avalanche de clichés sur l’époque et l’insipidité des dialogues. Si au moins la chimie opérait entre Pattinson et Witherspoon, on aurait pu pardonner le rythme lancinant et le dénouement prévisible.

Brève cinéma 2011-04-28 Critique par - 2011-04-28
Cote: 1.5

Water For Elephants

Réalisateur : Francis Lawrence

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres