Mettant en lumière un sombre épisode peu documenté de l’histoire de son pays, ce drame signé Marius Holst relate, à travers des personnages fictifs, une émeute ayant éclaté au début du 20e siècle dans une école de réforme située sur l’île de Bastøy, en Norvège. Aux prises avec un directeur d’une rigidité impitoyable (Stellan Skarsgard) ainsi qu’avec un abominable surveillant (Kristoffer Joner), les pensionnaires de l’établissement en viendront à une violente rébellion menée par un nouveau venu (Benjamin Helstad, d’une belle intensité) qui cherche à s’évader. Devant les épreuves que subissent ces garçons, se creuse hélas un fossé émotif puisque plusieurs clichés de récits similaires s’y retrouvent. La réalisation soignée et de facture classique, la jolie musique et autres qualités techniques parviennent néanmoins à nous captiver jusqu’au haletant climax final.

Mauvais garçons Critique par - 2012-02-09
Cote: 3

Kongen av Bastoy

Réalisateur : Marius Holst

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres

Blogues des partenaires

+ Blogues →