Patrick Doyon ne se doutait pas que son court métrage Dimanche, inspiré de ses souvenirs d’enfance, allait parcourir le monde.

"J’ai essayé d’émouvoir; la plupart du temps, le public rit", affirme d’emblée le réalisateur Patrick Doyon au sujet de son court métrage d’animation Dimanche, sa première réalisation professionnelle. Difficilement leurré, le rire exprime la gaieté, une émotion; le film de celui qui a étudié en design graphique touche certainement les gens. Raison pour laquelle, on s’en doute, il a récemment remporté différents honneurs au World Festival of Animated Film de Bulgarie, au Festival international du film du Danemark et au Festival du film de Berlin, et terminera sa grande vadrouille festivalière en novembre prochain au britannique Encounters International Short Film Festival. "C’est une belle récompense d’être sélectionné dans tous ces festivals-là, affirme le jeune homme. Ça prouve que ce qu’on a fait a du mérite."

Il poursuit, à propos de son film: "Dimanche a été inspiré de mes dimanches d’enfance. À peu près tous les souvenirs me sont déjà arrivés; je les évoque en les transformant, en les grossissant, en les passant sous le filtre de la fiction."

Avec un dessin naïf et un humour bon enfant, Dimanche s’attarde au récit d’un jeune garçon qui, lassé des préoccupations financières des grands, décide de placer des pièces de monnaie sur un rail de chemin de fer, question de voir ce qu’il arrivera avec elles au passage d’un train. Une initiative qui engendrera, pour l’enfant, de grandes révélations.

Doyon conclut, au sujet de l’animation: "Je me suis rendu compte qu’elle pouvait se permettre d’aller assez loin dans le registre des émotions, et ça m’a plu."

ooo

LES P’TITES VUES

En raison d’un conflit d’horaire dû à la nomination de son court métrage d’animation Dimanche à la prochaine cérémonie des Oscars, le réalisateur Patrick Doyon ne pourra pas être sur place à titre d’invité de la soirée. C’est le réalisateur, producteur et animateur Luc Chamberland qui le remplacera. M. Chamberland compte plus de 25 ans d’expérience en cinéma d’animation et prise de vue réelle. Il a notamment oeuvré pour des méga-productions hollywoodiennes (avec Dreamworks, Universal, Warner Brothers, Spielberg), réalisé des courts métrages indépendants et conçu un très grand nombre de publicités.

La soirée Les p’tites vues présentera en primeur la dernière cohorte Animez-vous 2011 de l’ONF, soit une sélection de sept nouveaux films d’animation divertissants, fantaisistes et expérimentaux. La soirée se conclura par un entretien devant public avec M. Chamberland.

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

  • 9 mois ferme

    À gagner, 1 des 5 DVD pour le film "9 mois ferme".

  • Nymph()maniac

    À gagner, 1 des 5 DVD pour le film "Nymph()maniac Volumes 1 & 2".

+ Concours →