Sextape

Orties
Sextape
2013(Nuun Records)

Voir recommande
Sextape Critique par Voir.ca - . Cote: 3.5

Il y a longtemps que la France n’avait rien proposé d’aussi polarisant que les sœurs jumelles d’Orties et leur concept artistique se déclinant sous plusieurs formes (vidéos maison, tumblr art, photos, reprises, fausses entrevues). Ce Sextape perd donc probablement de sa résonance s’il est consommé ex nihilo. Provocatrices, elles le sont. Moins par leurs mises en scène noires et ultrasexuées que par leur refus des standards mélodiques. Leur jeu délibéré avec les limites du flow, du rythme et des rimes se révélera un urticant puissant pour certains. Mais leurs aphorismes lubriques, portés par des productions solides empruntant tantôt à la French touch, tantôt au trap du Sud, sont aussi, à l’image de la plante, un terreau d’une fertilité incontestable.

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 3 avril 2013 · 10h16 David

    Au-delà des soi-disant « aphorismes lubriques », il y a une absence de substance frustrante et une apologie de la vacuité d’esprit alarmante dans l’oeuvre de ce groupe qu’on essait de nous vendre comme des néo-féministes à l’attitude punk. En vérité, mis à part le jeu sur la forme que je ne contesterai pas, cet album se révèle inécoutable et nuisible par son contenu idéologique. ‘Pas le genre à faire ma vierge effarouchée, mais qu’on prenne leur démarche au sérieux me révolte.

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres

Lire aussi