Talé

Salif Keita
Talé
2012(Emarcy / Universal)

Voir recommande
Talé Critique par Voir.ca - . Cote: 4

L’enquête dira plus tard quelle drogue euphorisante Philippe Cohen Solal a consommée pendant qu’il réalisait cet album à 180 degrés de Salif Keita, mais d’ici là, nous l’aurons écouté des centaines de fois. L’instigateur du Gotan Project ne se prend pas pour un spécialiste de la musique mandingue. Il suit son instinct, remixe, surimpose un long échantillon des B-52s sur des rythmes typés, au balafon, qu’il redirige vers les clubs. L’audace et la candeur font bon ménage, c’est détonnant, et la plus belle voix du Mali reste au deuxième plan dans des pièces comme Après-demain et Natty avec sa fille et Manu Dibango, puis elle cède la place à Esperanza Spalding et Bobby McFerrin pour des apparitions inspirées. Super disque qu’on écoute en pensant fort à Bamako. 

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Concours

  • OUMF! Festival d'art émergent!

    À gagner, 1 ensemble-cadeau offert par le Festival OUFM! comprenant 1 certificat cadeau d'une valeur de 50 $ au restaurant les Trois Brasseurs + 2 coupons de bières pour les spectacles extérieurs.

+ Concours →