Fighter, The

Bande-annonce Articles

  • Voir recommande
  • Cote de Voir4
  • PaysÉtats-Unis

  • Année2010

  • Durée115 min.

  • GenreDrame sportif

  • ClassementEn attente de classement

  • RéalisateurDavid O. Russell

  • Sommaire
    Lowell, banlieue ouvrière de Boston. Au terme d'une retraite provoquée par plusieurs défaites, Micky Ward se sent d'attaque pour un retour à la boxe professionnelle. Mais la pente sera difficile à remonter car Alice, sa mère et gérante, prend parfois des décisions mal avisées et Dicky Eklund, son entraîneur et demi-frère, ex-boxeur dépendant au crack, est devenu trop irresponsable pour remplir sa fonction. Quand Micky se met à fréquenter Charlene, une barmaid au tempérament volontaire que l'autoritaire Alice rejette d'emblée, il décide de mettre sa famille à distance. À plus forte raison lorsque Dicky est incarcéré pour tentative d'extorsion. Cette distance lui porte chance: sous la gouverne d'un nouvel entraîneur, le jeune boxeur de Lowell remporte en effet plusieurs victoires. Mais à l'approche du match pour le championnat du monde des poids mi-moyens, les choses se gâtent. Au point où Micky accepte de donner une seconde chance à Dicky, tout juste sorti de prison avec la ferme intention de s'amender.

Bande-annonce

Articles

  • 16 décembre 2010 · Kevin Laforest
    Édition : mauricie, estrie, saguenay et montreal

    Le ring

    Après Three Kings et I Heart Huckabees, David O. Russell et Mark Wahlberg font à nouveau équipe sur The Fighter, ...

  • 9 décembre 2010 · Melora Koepke (traduit par Manon Dumais)
    Édition : mauricie, estrie, quebec, gatineauottawa et montreal

    Maman très chère

    The Fighter, drame sportif de David O. Russell, met en vedette Melissa Leo dans le rôle de la mère de Mickey Ward et Dicky Eklund, respectivement champion de boxe et son entraîneur.

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 14 novembre 2011 · 19h27 Christian Boisvert

    Ce film est inspiré d’un fait vécu. Deux frères, Mickey et Dicky, sont boxeurs. Le second a presque été champion mondial. Mais, depuis un combat où il gagna contre Sugar Ray Leonard, il se drogue et végète. Par contre, il soutient son frère, Mickey, en l’entraînant, pour qu’il devienne ce que lui n’a jamais pu être. Malheureusement, lorsque vient le temps de choisir des combats, Dicky et leur mère envoient Mickey boxer contre des combattants contre lesquels il n’a aucune chance. Puis, un jour, Dicky est envoyé en prison. Mickey, lui, s’est fait une petite amie qui lui conseille de se détacher de sa famille et de voler de ses propres ailes. En plus, un gérant est prêt à prendre en main la carrière de Mickey. Celui-ci commence à gagner quelques combats, mais voilà que son frère Dicky sort de prison et veut redevenir son entraîneur. L’amie de Mickey s’y oppose.

    Ce film est captivant et ce, même si vous n’aimez pas la boxe. En fait, ce qu’on appréciera ici, c’est un scénario qui mise sur la psychologie des personnages, en nous proposant des caractères forts, autant des deux frères que de leur mère et de l’amie de Mickey. Il faut aussi saluer le choix de deux excellents acteurs, pour ce rôle, soit Christian Bale et Mark Wahlberg. Ce dernier s’est d’ailleurs entraîné pendant de nombreux mois afin d’atteindre le gabarit requis pour ce rôle.

    La réalisation est aussi bien faite. Les quelques scènes de combat de boxe, entre autres, sont superbement captées.

    Scénario solide, excellents acteurs… que demander de plus. Pas surprenant que le film est remporté 2 Oscars, l’un attribué à Christian Bale et l’autre à Melissa Leo qui interprétait la mère des deux frères. C’est à voir sans réserve!

Partager votre critique

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel