Blogue de François Léveillé, Geneviève Dorval-Douville, Marc-André Ouellette, Olivier Charest, Pamela Daoust, Paul St-Pierre-Plamondon, Sébastien Boyer et Sébastien Jodoin Génération d'idées RSS

Bonjour la police

13 février 2013 · Société · François Léveillé
6

Les événements de la dernière année et plus particulièrement du printemps 2012 ont suscité beaucoup de réflexion dans la société québécoise. D’abord à propos des frais de scolarité, bien sûr, mais l’aspect contestataire du mouvement étudiant a aussi généré des questionnements à propos de nos visions de concepts fondamentaux comme la vie démocratique, le droit de manifester, la légitimité d’un gouvernement, etc. Et, à propos du rôle de la police, évidemment! Je n’avais jusqu’au printemps dernier pas vraiment de grief particulier vis-à-vis de la police au Québec, que ce soit celle de Gatineau, de la SQ ou d’ailleurs. Ni particulièrement pour, ni particulièrement contre, je conçois qu’ils aient un certain rôle utile, voir nécessaire, à jouer en société. J’éprouvais toujours un certain malaise à voir des centaines de manifestants se crinquer annuellement pour manifester contre la brutalité policière… et un malaise au moins égal à entendre des amis policiers raconter certaines de leurs valeureuses prouesses. Mais la tension sociale du printemps dernier nous a offert une excellente occasion de juger de la qualité de nos services de police : en situation de crise, comment réagiraient nos policiers et nos policières? Le constat est clair : échec lamentable! Si la police était une [...]

Lire le billet →

Dépêche de Tokyo : La gouvernance collaborative en environnement

4 février 2013 · Société · Sébastien Jodoin

La dernière dépêche de notre envoyé spécial à la 3ième conférence du Earth System Governance Project, qui se déroulait la semaine dernière à l’Université des Nations Unies à Tokyo, nous arrive aujourd’hui suite à un long voyage Tokyo-Québec.   Dans mes dépêches précédentes sur la gouvernance de l’environnement, j’ai parlé de l’importance stratégique de bâtir des coalitions d’acteurs ayant des raisons différentes de s’intéresser aux questions environnementales, de la nécessité d’adopter une approche holistique pour comprendre et gérer les interactions complexes entre les systèmes écologiques, sociaux et économiques et enfin du rôle de l’apprentissage dans l’élaboration des politiques publiques. Dans cette dernière dépêche de la conférence du Earth System Governance Project à Tokyo, je vais conclure en traçant les grandes lignes d’une approche que la littérature académique anglophone décrit comme la nouvelle gouvernance (« new governance ») qui découle des idées que j’ai présentées plus tôt cette semaine. Alors que la gouvernance traditionnelle s’effectue par l’exercice des pouvoirs de commande et de contrôle par des autorités publiques centralisées, la nouvelle gouvernance met plutôt l’emphase sur la collaboration entre les acteurs de la politique publique, incluant les autorités étatiques, les citoyens, les parties prenantes et les entreprises, dans l’élaboration des politiques [...]

Lire le billet →

Dépêche de Tokyo : L’apprentissage en politique publique et la résolution des problèmes environnementaux

31 janvier 2013 · Société · Sébastien Jodoin
2

Un thème récurrent dans les discussions du Earth System Governance Project porte sur le rôle de l’apprentissage dans la résolution des problèmes environnementaux. L’apprentissage est le processus par lequel les décideurs, les fonctionnaires et les parties prenantes peuvent tirer des leçons de leur expérience, ou de celle des autres, dans l’adoption et la mise en œuvre des politiques publiques. Une première forme d’apprentissage porte sur le bien-fondé de l’adoption d’une politique ou mesure particulière pour faire face à une problématique existante. Au Québec, on peut penser par exemple à l’adoption de voies réservées pour autobus rapides ou la mise en place de bourses du carbone. Dans ces deux cas, l’innovation des autres juridictions a servi d’exemple pour l’élaboration de politiques publiques similaires au Québec (voir ces listes des villes qui ont des voies réservées pour autobus rapides et des pays qui ont des bourses du carbone). Les acteurs de la politique publique tirent également des leçons de leurs échecs ainsi que de ceux des autres. Ainsi, la défaite électorale de Stéphane Dion en 2008 (dont la campagne avait notamment mis l’emphase sur l’idée d’un « tournant vert ») est souvent [...]

Lire le billet →

Dépêche de Tokyo : La nécessité d’une approche holistique à la gouvernance de l’environnement

30 janvier 2013 · Société · Sébastien Jodoin

La communauté environnementale reconnait depuis longtemps que la résolution des problèmes environnementaux est particulièrement complexe. Il faut d’abord entretenir un dialogue productif avec les sciences de l’environnement dont les conclusions sont rarement complètes et inconditionnelles. Ensuite, il faut composer avec les interactions entre les écosystèmes et les systèmes économiques, sociaux et culturels et ainsi surmonter des obstacles d’ordre financier, technique et politique. Enfin, les phénomènes environnementaux ne respectent pas les frontières, ce qui nécessite des réflexions et pistes de solutions à plusieurs échelles – locale, régionale, nationale, internationale et mondiale. Ces complexités servent de toile de fond pour le Earth System Governance Project et la notion même de la « gouvernance du système terrien » qui se définit comme suit : « the interrelated and increasingly integrated system of formal and informal rules, rule-making systems, and actor-networks at all levels of human society (from local to global) that are set up to steer societies towards preventing, mitigating, and adapting to global and local environmental change and, in particular, earth system transformation, within the normative context of sustainable development. » Sur la base de cette conception holistique des enjeux et solutions environnementaux, le Earth System Governance Project aborde cinq [...]

Lire le billet →

Dépêche de Tokyo : Pourquoi la lutte contre les changements climatiques n’avance pas aux États-Unis et au Canada?

28 janvier 2013 · Société · Sébastien Jodoin

Avocat de formation et boursier de la Fondation Trudeau à l’Université Yale, Sébastien Jodoin se spécialise dans la gouvernance et la politique publique, notamment en matière des droits humains et de l’environnement. Cette semaine, il assiste à la 3ième conférence du Earth System Governance Project, qui se déroule à l’Université des Nations Unies à Tokyo du 28 au 31 janvier 2013, et partagera avec nous ses impressions et commentaires sous forme de dépêches quotidiennes.   Cette semaine, je serais à l’Université des Nations Unies à Tokyo pour participer à la 3ième conférence du Earth System Governance Project. Cette conférence est la rencontre incontournable de l’année pour les chercheurs et praticiens qui s’intéressent à la résolution et la gestion politique des problèmes environnementaux et je vais en profiter pour écrire une série de dépêches sur la gouvernance et la politique publique de l’environnement. La conférence ne commencera que demain, mais des discussions informelles parmi les participants ont déjà donné lieu à des échanges intéressants sur les perspectives d’avenir de la lutte contre les changements climatiques en Amérique du Nord. Ces débats ont été provoqués par la publication la semaine dernière d’un rapport colossal de Theda Skocpol, une [...]

Lire le billet →

La Suède et le Québec qu’elle nous inspire – La gouvernance par le savoir

25 janvier 2013 · Société · Paul St-Pierre-Plamondon et Geneviève Dorval-Douville

La résilience de la social-démocratie en Suède repose sur la façon dont les citoyens prennent leurs décisions. L’élaboration des politiques publiques est délibérative, ce qui suppose de longues périodes d’analyse et d’évaluation par des spécialistes bien formés, ainsi que des consultations publiques rigoureuses. Au cours de ce processus, de grands efforts sont déployés pour acquérir une connaissance aussi complète que possible d’une question donnée, notamment par un examen approfondi des expériences historiques ainsi que des solutions de rechange proposées par les chercheurs, en Suède comme à l’étranger. Toutes les parties intéressées sont mises à contribution. Par exemple, en matière d’acceptabilité sociale d’un projet donné, le gouvernement suédois s’oblige à consulter par écrit une liste d’organismes représentant tous les secteurs de la société civile qui sont appelés à donner leur opinion sur le projet. Si jamais la décision gouvernementale ne se conforme pas à l’opinion donnée par un organisme, le gouvernement doit également motiver sa décision par écrit à l’intention de celui-ci. Le résultat : une prise de décision qui n’est jamais brusque, ni bancale, ni idéologique, ni électoraliste. C’est la force du consensus. Pour les Suédois, une décision est bonne lorsqu’elle atteint à un équilibre, concept qu’ils nomment lagöm. Ce [...]

Lire le billet →

La Suède et le Québec qu’elle nous inspire – La compétitivité pour mieux servir la solidarité

24 janvier 2013 · Société · Geneviève Dorval-Douville et Paul St-Pierre-Plamondon

S’éloigner pour mieux voir. En novembre dernier, Génération d’idées et un groupe d’intellectuels et penseurs du Québec sont partis pendant une semaine à la découverte de la social-démocratie suédoise. Objectif : y trouver des idées neuves dans les domaines de la lutte contre la corruption, de l’exploitation des ressources naturelles, de l’éducation ou encore des dépenses publiques et de la fiscalité, et ce, afin d’interroger et de débloquer la social-démocratie du Québec. Voici le deuxième d’une série de trois articles publiés dans Le Devoir qui relatent leurs découvertes.   Date de parution originale : 4 janvier 2013. Auteurs : Dominic Champagne, Geneviève Dorval-Douville, Miriam Fahmy, Pascale Navarro et Paul St-Pierre-Plamondon. Une différence fondamentale entre le Québec et la Suède, c’est que personne en Suède n’oppose compétitivité et solidarité. Ces deux notions sont au contraire vues comme complémentaires. Avoir des normes environnementales et de sécurité élevées, une éducation gratuite, l’égalité homme-femme et des politiques d’intégration au marché du travail inclusives est vu comme un investissement dans la compétitivité future de l’économie suédoise. Ainsi, les Suédois font figure d’avant-garde en tout ce qui a trait à la réglementation environnementale ou en santé et sécurité. Loin de voir ces mesures comme un obstacle [...]

Lire le billet →

La Suède et le Québec qu’elle nous inspire – La confiance au service de l’innovation

23 janvier 2013 · Société · Paul St-Pierre-Plamondon et Geneviève Dorval-Douville
3

S’éloigner pour mieux voir. En novembre dernier, Génération d’idées et un groupe d’intellectuels et penseurs du Québec sont partis pendant une semaine à la découverte de la social-démocratie suédoise. Objectif : y trouver des idées neuves dans les domaines de la lutte contre la corruption, de l’exploitation des ressources naturelles, de l’éducation ou encore des dépenses publiques et de la fiscalité, et ce, afin d’interroger et de débloquer la social-démocratie du Québec. Voici le premier d’une série de trois articles publiés dans Le Devoir qui relatent leurs découvertes.   Date de parution originale : 3 janvier 2013. Auteurs : Dominic Champagne, Geneviève Dorval-Douville, Miriam Fahmy, Pascale Navarro et Paul St-Pierre-Plamondon. Le Québec est à la croisée des chemins. Le climat de méfiance à l’égard des pouvoirs publics et de l’économie nuit à l’espoir, à l’optimisme. Il faut renverser la vapeur, mettre à jour nos connaissances sur ce qui se fait de mieux dans le monde. Le modèle suédois nous a attirés parce que, comme au Québec, il est bâti sur l’importance de la démocratie, de l’intervention de l’État et de la redistribution de la richesse. Mais les Suédois parviennent mieux que nous à réduire les inégalités et à redistribuer la [...]

Lire le billet →

Au-delà des beaux discours

23 août 2012 · Société · Paul St-Pierre-Plamondon, Olivier Charest, Marc-André Ouellette, Geneviève Dorval-Douville, François Léveillé et Sébastien Boyer
1

Dès le début de cette campagne électorale, le thème de la lutte contre la corruption a pris toute la place. De plus, l’entrée en scène de Jacques Duchesneau comme candidat braque davantage les projecteurs sur ce thème. Sans vouloir amoindrir l’importance du récent conflit étudiant, il est de bonne guerre que le sujet qui a retenu l’attention du public au cours des 3 dernières années se retrouve au cœur de la campagne. Des dossiers tels que les gaz de schiste, l’affaire Tomassi, le scandale des garderies, la collusion dans le monde de la construction et la nomination des juges (Commission Bastarache) ne doivent pas être passés sous silence à l’heure de faire le bilan du dernier mandat du gouvernement libéral. Dans un tel contexte, tous les partis politiques se présentent en champions de la lutte contre la corruption. Mais les mesures concrètes qui sont proposées sont-elles à la hauteur des beaux discours? Rien n’est moins certain. Outre la candidature de Jacques Duchesneau, la CAQ propose de déposer un projet de loi omnibus sur l’intégrité (la loi 1 de la CAQ). Ce projet de loi propose une série de mesures peu détaillées : créer un poste de commissaire responsable de l’intégrité de [...]

Lire le billet →

La Charte et Charest

24 juillet 2012 · Humeur, Société · François Léveillé
20

Il était une fois le petit roi Charest. Il mettait son royaume en émoi depuis des mois en méprisant une partie importante de ses commettants, crachant un peu au visage par-ci, matraquant un peu par-là. Surpris et dépassés par l’ampleur de la réaction et de sa durée dans le temps, le petit roi et sa basse-cour fomentèrent un ratoureux plan, qui tournait certes un peu les coins ronds en matière de droits fondamentaux, mais qui au moins aurait probablement le mérite de calmer le jeu en faisant peur aux gens. Après tout, les vacances arrivaient à grand pas, et le petit roi avait décrété que le mois de juillet n’était pas fait pour faire de la politique. On n’aurait qu’à prendre les gens pour des imbéciles, leur dire que c’est pour l’éducation, ça passerait comme dans du beurre.   Mais voilà, la semaine dernière, le petit roi a vu un autre grain de sable s’immiscer dans l’engrenage bien huilé de son petit conte de fée. Cette fois, c’est la Commission des droits de la personne et des droits de la jeunesse qui juge que la loi 78 porte atteinte à des libertés fondamentales garanties par la Charte. L’émission de tels [...]

Lire le billet →
Page 1 sur 3123

S’abonner au blogue

@generationidees

+ @generationidees →

Catégories

Archives