Un nouveau drapeau américain

2 janvier 2013 20h07 · Hervé Fischer

L’année 2012 a été glorieuse pour la National Rifle Association américaine. Le nombre de fusillades massives contre les enfants des écoles, les spectateurs de cinéma, les clients des centres commerciaux ou les pompiers  a battu un record. Un record si scandaleux que l’opinion publique américaine est partagée entre l’indignation et le désir de s’armer encore plus pour lutter contre les fous armés. « Armons les écoles pour que la tuerie de Newtown ne soit plus possible » soutient la NRA, persuadée de la légitimité de son sophisme désarmant. Et des milliers de citoyens américains se sont précipités chez les armuriers pour acheter des fusils et des munitions supplémentaires de gros calibre.
Voilà donc le nouveau drapeau américain que je lui propose pour officialiser son credo si populaire et mieux illustrer le droit sacré de chaque citoyen américain d’acheter et de porter des armes, tel qu’il est inscrit dans la constitution américaine. Avec la puissance de lobbying qu’elle détient et exerce sans relâche sur les membres du Congrès, qui doutera que la NRA ne parvienne pas à l’imposer. Les Américains sont très patriotiques. Ils affichent leur drapeau partout. Ce nouveau drapeau emblématique sera du plus bel effet, en tous formats, en boutonnière, planté sur les gazons des maisons, déployé sur les écoles et les hôpitaux, flottant sur la Maison Blanche.

Partagez cette page

Classé dans :  Divers

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 3 janvier 2013 · 09h51 jean-claude bourbonnais

    je vois bien, en vous « lisant », que vous les aimez bien, vous, les Américains. Passant aussi allègrement du particulier(NRA) au général (la bannière étoilée), on sent que vous estimez profondément la grande disparité politique, culturelle, sociologique de ce peuple, jamais définitif, toujours recommencé.
    Quand vous aurez fini de dessiner des drapeaux sur le deuil des Américains, allez donc exercer vos talents sur ceux d’autres nations beaucoup plus mal prises. Vous metteriez quoi, vous, sur le drapeau syrien? Et sur celui du Vénézuéla de Chavez, 30,000 meurtres l’an dernier, 10 fois moins populeux que les USA. Et comment peintureriez-vous le drapeau français, sur son blanc de mémoire, au milieu, un million et demi d’Algériens tués durant la guerre?
    Et combien y-a-t’il d’Africains à la peau noire à la tête de leurs pays dans les tv européennes, ces grands drapeaux bavards numériques de leur lâcheté, de leur barbarie coloniale?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Hervé Fischer

S’abonner au blogue

@hervefischer

+ @hervefischer →

Catégories