Signaler un abus

Billet : Marc Séguin, artiste américain
Commentaire par : alain a
Jean-Félix, vous avez raison, bon nombre de Québécois participent et ont participé brillamment à construire une identité américaine. Mais il y a aussi ce fait, par exemple, qu’après la Deuxième guerre mondiale, les compagnies de disques américaines obligeaient les chanteurs québécois à enregistrer des versions françaises de succès états-uniens. Et ce, même si ces chanteurs étaient aussi des auteurs et créateurs de musique. Le chanteur québécois devenait littéralement la doublure d’un chanteur états-unien. Ça se voit encore aujourd’hui, vous savez, dans toutes sortes de domaines. Ce sont ceux que Falardeau nommait des sous-contractants … Je pense qu’il faut apprendre à faire la différence entre copie et créateur. Je ne crois pas que les Québécois démolissent systématiquement les artistes qui réussissent aux EU mais ils portent très certainement une sévère critique à ceux qui vont faire le singe chez nos voisins du sud.

← Retour aux commentaires