Signaler un abus

Billet : Le silence des femmes.
Commentaire par : Bruno Perreault
Et votre logique de combattre la violence par la violence est troublante.

← Retour aux commentaires