Léopold Sédar Senghor, Aimé Césaire et tant d’autres ont placé ce livre au coeur de leur réflexion. Paru en 1928, Ainsi parla l’Oncle est considéré comme le premier manifeste de la culture noire, et son auteur, l’écrivain, médecin et homme d’État haïtien Jean Price-Mars (1876-1969), a fait et fait toujours figure de maître à penser pour des générations d’écrivains de la négritude. Les gens de Mémoire d’encrier rééditent aujourd’hui cet essai fondateur en y greffant Revisiter l’Oncle, un collectif invitant 24 auteurs, parmi lesquels Maryse Condé, Raphaël Confiant, Dany Laferrière, Joëlle Vitiello, Joël Des Rosiers et Christiane Ndiaye, à réfléchir sur les incidences littéraires et, dans une perspective plus large, culturelles et politiques de cette oeuvre majeure. Éd. Mémoire d’encrier, 2009, 520 p.

Ainsi parla l'Oncle suivi de Revisiter l'Oncle Critique par - 2009-04-02
Cote: 4.5


Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres