Frédéric Barbusci: Interventionniste

26 février 2013 16h41 · Ligue Nationale d’improvisation

À une réunion des Interventionnistes Anonymes. Frédéric Barbusci, joueur à la LNI pour les Oranges et récipiendaire de plusieurs trophées individuels depuis son entrée chez les pros (le Pierre-Curzi pour la Recrue de l’année, le Robert-Gravel pour le Champion compteur à quatre reprises et le Marcel-Sabourin pour le Joueur le plus apprécié de ses pairs à deux reprises), s’avance près des trois marches qui mènent sur scène. Il hésite un moment avant d’y monter, l’air confiant, et de briser le lourd silence qui s’était installé dans l’assistance. 

Bonjour, je m’appelle Frédéric et je suis interventionniste. Si vous êtes familiers avec le match d’improvisation, vous saurez que je suis l’un de ceux qui arrive dans l’histoire une fois qu’elle est commencée. Certains nous appellent « le 3e joueur », ou encore « oh mon dieu, il était temps qu’il arrive! », tandis que d’autres préfèrent nous surnommer « pas encore lui! ».

J’avoue qu’au début je pratiquais l’interventionnisme parce que je voulais briller. Mon but était de laisser une petite trace de mon passage dans le plus grand nombre  possible d’improvisations. Mon plus grand désir était d’entendre les gens dire en quittant la salle « grâce à Frédéric, ce match était merveilleux! »

Effectivement, j’ai eu des moments de gloire, mais j’ai rarement vécu des matchs parfaits. Avec le temps, j’ai peaufiné mon art, j’ai expérimenté des solutions plus ou moins bizarres, il m’est même arrivé de jouer avec une précision chirurgicale, mais je n’ai jamais encore atteint la perfection.

Puis un jour, elle m’est apparue, l’Improvisation. Elle m’a dit d’une voix douce et sage : « Frédéric, tu as beaucoup de talents, mais tu ne seras jamais plus important que moi. C’est moi que le public vient voir. Cela dit, si tu m’écoutes, si tu es attentif, je te dicterai les interventions que tu dois faire. Elles ne seront pas toutes glorieuses, mais chacune d’entre elles sera nécessaire. Tu devras faire preuve d’humilité. »

Avant j’étais un cabotin qui intervenait. Aujourd’hui, je suis un interventionniste à l’écoute. Que je me trouve sur la glace ou sur le banc, si l’improvisation est mauvaise c’est ma faute, et si elle est bonne, c’est grâce à moi. Je suis là pour servir l’improvisation.

Je suis Frédéric Barbusci, interventionniste. Merci de m’avoir écouté.

Il arrive parfois à Frédéric de faire des rechutes. Si jamais vous êtes dans la même situation que lui, n’hésitez pas à le contacter en personne après les matchs du 3 mars  ,où il jouera dans l’équipe de la LNI contre les joueurs de Télé-Québec, ou dans celui du 4 mars dans l’équipe des Oranges de Vincent Rouleau. Frédéric partage également la bonne parole de l’improvisation sur Facebook et Twitter.

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Pour participer au concours, vous devez entrer votre nom complet et votre numéro de téléphone.

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel (ne sera pas publié)
Optionnel

Saison 2015

Créée à Montréal en 1977 par le comédien Robert Gravel et Yvon Leduc, la Ligue Nationale d’improvisation est un organisme à but non lucratif spécialisé dans la production, la promotion et la diffusion du théâtre improvisé, plus particulièrement du Match d’impro.

Galerie photos →

Prochains matchs

Mardi 2 décembre 2014, 19h
Soirée-bénéfice annuelle de la LNI
TOHU, Montréal
Lundi 9 février 2015, 19h
Verts vs Oranges
Club Soda, Montréal
Dimanche 15 février 2015, 14h
Jaunes vs Verts
Club Soda, Montréal

Calendrier complet →

À lire également

Théâtre de la LNI
lni.ca

Billetterie
Le Club Soda
1225 St-Laurent, Montréal
514.286.1010
clubsoda.ca