Trio exclusivement féminin, Shonen Knife a tout d’un conte de fées version japonaise. Né en 1981, à Osaka, le groupe près de l’univers punk-pop des Ramones s’est vite fait remarquer aux États-Unis grâce à sa participation à la compilation Sub Pop 100. S’ensuivit une avalanche d’offres de labels indépendants ainsi que les éloges de nombreux rockeurs, dont Kurt Cobain: "Quand je les ai finalement vues en concert, je me suis transformé en petit garçon hystérique de 9 ans", avait-il confié au Rolling Stones. Depuis, les Shonen Knife ont lancé près de 20 albums dans sa langue maternelle. Comme ce fut le cas pour plusieurs d’entre eux, les récents disques Free Time et fun! fun! fun! viennent d’être réédités en version anglophone sur le territoire nord-américain. Il fallait bien le festival Pop Montréal pour les inviter en ville. Le 30 septembre au Cabaret du Mile End.


Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres

Blogues des partenaires

+ Blogues →