Com Truise nous offre un périple intergalactique et sci-fi avec une production musicale qui fait l’unanimité. Un accident de parcours qui a donné au DJ une nouvelle identité.

Le disque Galactic Melt de Com Truise nous plonge dans un univers singulier où les échantillonnages et les synthétiseurs évoquent quelques classiques de science-fiction des années 70 et 80. Le titre est très éloquent, et l’artiste, de son vrai nom Seth Haley, ne cache pas sa passion pour les grands classiques que sont Blade Runner et Alien. "C’est curieux, mais je crois que certaines personnes naissent avec une prédisposition pour aimer la science-fiction, indique-t-il. Dans mon cas, je ne peux pas te dire exactement quand j’ai commencé à m’y intéresser. C’est une obsession et ça fait partie de ma vie depuis toujours."

Il n’est pas surprenant de constater que les producteurs du film Tron: Legacy ont même pensé à lui pour la trame sonore du film. C’est finalement Daft Punk qui fut choisi, mais Com Truise a tout de même eu un prix de consolation. "Daft Punk a été choisi, mais le responsable de la trame sonore, Jason Bentley, un disc jokey à la station de radio KCRW à Los Angeles, est revenu à la charge en me proposant de faire des remixes pour accompagner la bande originale qui allait sortir sur disque. Je n’ai même pas pris la peine d’y réfléchir. Bien sûr, j’adore Tron et j’adore Daft Punk, pourquoi hésiter? Plusieurs personnes m’ont répété que j’aurais dû faire la musique de ce film… Ces commentaires sont flatteurs, mais je crois que Daft Punk a fait un travail incroyable."

Le DJ, qu’on a connu aussi sous le nom d’Airliner et qui a travaillé dans le domaine de la publicité, se retrouve maintenant avec un succès critique surprenant pour Galactic Melt. Lui-même insiste pour dire qu’il s’agit là d’un projet personnel qu’il n’envisageait même pas d’offrir en spectacle. "La réaction du public me surprend encore, ce disque est un accident de parcours. Tout comme ce nouvel alias que j’ai choisi afin d’identifier ce nouveau projet. Je voulais émettre un commentaire sur la nourriture au restaurant et "com truise" m’est sorti de la bouche sans le vouloir. J’ai appelé ma mère et je lui ai demandé ce qu’elle pensait de ce nom et elle m’a répondu qu’elle adorait ça! Si ta mère te donne le OK, alors il n’y a plus aucun doute!", constate-t-il en riant.

À voir si vous aimez /
Boards of Canada, Twin Shadow, Neon Indian


Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel