Je nous souhaite une plus grande ouverture et une plus grande écoute collective pour l’année à venir. De sortir nos discussions souterraines de nos sous-sols québécois; pour arriver à ne pas avoir honte de devenir ce que nous avons le droit de devenir. De ne pas attendre après un leader ô combien charismatique pour nous emmener là où nous voulons aller, mais de devenir nous-mêmes ce leader pour nous et nos semblables. J’ai soif de vie et nous sommes en vie. Je nous souhaite de croire en ce qui nous rend plus forts.

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel