En nomination dans trois catégories au GAMIQ, Gatineau se produira accompagné d'une chorale lors de l'événement. Aussi en concert le 20 septembre au nouvel Underworld à 14 h.

Animée par Rémi-Pierre Paquin, la troisième édition du Gala de l'alternative musicale indépendante du Québec (GAMIQ) se déroulera ce dimanche 21 septembre au Théâtre Corona.

Situés à quelques pas du mien, les bureaux des producteurs de l'événement, les gens du Bang Bang, fourmillent d'activités depuis déjà plusieurs semaines. Comme si l'organisation d'un gala scène locale n'était pas assez exigeante, ces bourreaux de travail ont aussi mis sur pied la tournée Destination GAMIQ visant à promouvoir la remise de prix à travers la province. Dommage toutefois que la soirée ne soit pas retransmise en direct sur le Web comme l'an dernier. Question de coûts, le gala sera plutôt diffusé en différé sur Internet. Grand manitou de l'événement, Patrice Caron a préféré investir ailleurs, notamment dans les cachets plus généreux remis aux artistes en prestation pendant le GAMIQ: Gatineau (accompagné d'une chorale), Misteur Valaire, Empire ISIS, Duchess Says, Geneviève et Matthieu, Millimetrik, Krista L.L. Muir, Starvin Hungry et Karkwa.

Autre changement, DJ Horg remplacera le traditionnel house band cette année. Après l'avoir vu assurer avec aplomb le déroulement des Rassemblements Hip-Hop Dépendant (un marathon de trois heures sans temps mort), on ne s'inquiète guère pour le rythme du gala.

Aussi, dans le but de maintenir l'intérêt des 650 spectateurs attendus dimanche, la sélection des présentateurs s'est effectuée en respectant l'esprit "cirque-déjanté-freak show" qu'on donnera à la soirée. Ainsi, les MC Gilles, Matante Frak et autres Johnny Maldoror devraient capter l'attention.

Rappelons que Paul Gott (The Ripcordz) recevra le Prix hommage GAMIQ 2008, tandis que We Are Wolves part favori pour la course aux trophées avec quatre nominations. Suivent Gatineau, Karkwa, Plants & Animals, Ghislain Poirier, Chocolat et SoCalled avec trois chacun.

Le dernier concert de la tournée Destination GAMIQ aura lieu le samedi 20 septembre, à 14 h, dans la nouvelle salle de concert Underworld située au 1403, rue Sainte-Élisabeth. Empire ISIS, Payz Play, Misteur Valaire et Gatineau se partageront la scène.

PLANTS AND ANIMALS ABSENT DE L'ADISQ

Si l'ADISQ a corrigé le tir en améliorant grandement la représentativité des artistes émergents dans les catégories Album alternatif et Album hip-hop de l'année, il reste encore quelques questions à se poser quant aux nominations pour l'Album anglophone de l'année. Contrairement à Wolf Parade et Islands qui ne sont pas inscrits à l'ADISQ, Plants and Animals aurait pu (dû) y figurer pour son excellent Parc Avenue, mais le grand jury de l'Académie, formé de 880 personnes, a préféré voter pour les albums de Sylvain Cossette (un disque de reprises!), Garou, Kevin Parent, Simple Plan et les Lost Fingers (un autre disque de reprises, quoique fort transformées). Combien d'entre eux connaissent l'authenticité de Plants and Animals? Combien d'entre eux savent que le groupe se trouve en lice pour l'obtention du prix Polaris 2008 remis au meilleur album canadien, nonobstant les chiffres de ventes? D'ailleurs, ces fameux chiffres de ventes ont nui à Plants and Animals puisqu'ils comptent pour 40 % dans les calculs permettant à un disque de se retrouver en nomination au titre d'Album anglophone de l'année. N'empêche, si Plants and Animals remporte le Polaris à la fin du mois, l'ADISQ et ses jurés auront manqué le bateau.

CONSEILS CONCERTS /

- NulSiDécouvert, Orange Orange, Random Recipe, Wongsifou et les D.J. de Payz Play participeront à un hommage aux Beastie Boys le 18 septembre au Club Lambi.

- L'été n'est pas terminé au parc Jean-Drapeau qui vibrera toute la fin de semaine sous les pulsions dansantes de Piknic Électronik. Les gens de l'étiquette montréalaise Saboteur prendront le contrôle de la piste de danse à ciel ouvert le samedi 20 avec les performances de Toxic Avenger (live), Le Matos et Rodeo in Reno, alias DJ Champion. L'équipe de Ninja Tune sera aux commandes le lendemain avec la présence de Bonobo (DJ set), Daedelus et Ghislain Poirier. Comme toutes les journées Piknic, ces deux événements débuteront dès 14 h.

- Puisque leurs prestations se font rarissimes, nous vous conseillons de délirer sans retenue avec Les Abdigradationnistes le 20 à L'Escogriffe. Les sympathiques Pédo Pédro se produiront en première partie.

DISQUE LOCAL /

Land of Talk

Some Are Lakes

(Indépendant/Secret City)

Le trio montréalais Land of Talk a fait des pas de géant depuis la parution de son premier maxi Applause Cheer Boo Hiss (2006). Lancé aux États-Unis sous étiquette Saddle Creek et enregistré par Justin Vernon (monsieur Bon Iver) à l'église d'Arcade Fire, Some Are Lakes est promis à un bel avenir. On y redécouvre toute la puissance et le caractère de la voix d'Elizabeth Powell, chanteuse/guitariste aussi douée mélodiquement qu'Emily Haines de Metric. On trouve d'ailleurs chez Land of Talk ce même attrait pour le rock alterno mordant des années 90, ce petit côté grunge sonique ici combiné à une tension évoquant les PJ Harvey et Cat Power. En vente dès maintenant sur iTunes et disponible en magasin le 7 octobre. Concert le 19 septembre à la Sala Rossa avec The D'Urbervilles. 3.5/5

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , ,

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres