Ai Weiwei

8 août 2012 17h14 · Nicolas Mavrikakis

Si vous n’avez pas encore été le voir, courez-y. Le film Ai Weiwei: Never Sorry, nous parle d’un travail engagé intelligent et permet de suivre le parcours de ce créateur de New York à Londres en passant par Shanghai et Beijing. C’est une manière de réfléchir sur les possibilités de contester à partir d’une échelle personnelle et tout de même d’avoir un écho collectif majeur. C’est aussi une leçon sur la façon dont le net 2.0 peut être un outil de changement majeur. Il faut aller voir ce film et en parler pour passer le mot, dire comment la Chine est encore une dictature qui change bien trop lentement et qui emprisonne encore ses intellectuels ainsi que ses artistes. Un film contre la peur qui est devenue dominante dans notre monde contemporain. Un film qui nous fera prendre conscience comment la loi du silence envahit de plus en plus nos vies même dans nos démocraties.

 

Partagez cette page

Classé dans :  Art de vivre, Arts visuels, Cinéma, Création, Divers, Société

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 8 août 2012 · 18h17 Jonathan

    Merci pour la suggestion.

    Si possible, j’y jetterai un coup d’oeil.

    Mon commentaire, c’est que oui je trouve que la Chine stagne un peu dans son développement. J’espère simplement que les chinois exigeront mieux, et plus de leur gouvernement, et qu’ils instaureront le même type d’organisme de surveillance que nous avons ici pour sauvegarder leurs droits humains, leurs environnements, leurs aliments etc.

    Entre temps, la question: est-ce que c’est en coupant les liens avec les chinois que ce processus va accélérer, ou est-ce que c’est un s’ingérant un peu plus dans les affaires du pays, qu’on va les stimuler à adopter des standards plus élevés?

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Nicolas Mavrikakis

S’abonner au blogue

Catégories