C’est ce mercredi qu’était dévoilée la programmation de la 16e édition du festival Fantasia qui se tiendra du 19 juillet au 9 août à Montréal.

Cette année, avec ses 160 films, Fantasia réalise un record et en rajoute en présentant plusieurs activités parallèles dont des conférences, hommages, panels et autres classes de maître. Aussi, soulignons la naissance d’une nouvelle série intitulée AXIS qui est dédiée à l’animation et dont le prix du jury récompensant l’excellence dans ce domaine porte le nom de Satoshi Kon, grand maître de l’animation décédé l’année dernière après nous avoir offert de multiples merveilles parmi lesquelles nous retrouvons les Paprika, Millenium Actress et autres Perfect Blue.

Par ailleurs, en collaboration avec le Festival du nouveau cinéma qui poursuivra cette rétrospective à l’automne, la seizième édition du festival soulignera le centième anniversaire du studio de production japonais Nikkatsu en présentant de nombreux films issus du répertoire de ce qui a été le plus important studio cinématographique.

Du côté des productions au programme, nombre d’entre elles sont à surveiller, à débuter par For Love’s Sake du très ondoyant cinéaste japonais Takashi Miike (Audition, Ichi The Killer, 13 Assassins), de même qu’une autre de ses récentes productions, Ace Attorney. Également du Japon, seront présentés cette année Mitsuko Delivers, le dernier long métrage de Yuya Ishii dont la sympathique comédie Sawako Decides a remporté le prix du meilleur film lors de la 14e édition de Fantasia; Dead Sushi et Zombie Ass de Noboru Iguchi (The Machine Girl); et l’adaptation du manga Smuggler de Shohei Manabe par Katsuhito Ishii (The Taste of Tea, Funky Forest: The First Contact). Toujours du côté de l’Asie, le Thaïlandais Pen-Ek Ratanaruang à qui l’on doit l’excellent Last Life In The Universe est de retour cette année avec le thriller Headshot, tandis que le réalisateur et chorégraphe chinois Ching Siu-tung qui nous a donné les trois chapitres de la série Chinese Ghost Story nous propose cette fois The Sorcerer and the White Snake, une science fiction qui met en vedette Jet Li.

Du côté de l’Europe, après [REC] I et II, l’Espagnol Jaume Balaguero nous arrive avec le thriller policier Sleep Tight qui sera présenté en première canadienne et Quentin Dupieux revient quant à lui avec Wrong, deux ans après nous avoir présenté le très étrange Rubber au centre duquel un pneu assassin et télépathe s’amourachait d’une jeune femme.

Le Canada n’est quant à lui pas en reste car Pascal Augier (Martyrs) propose The Tall Man qui se veut dérangeant et non-conventionnel, soit un peu à l’image de son dernier long métrage dont certaines images hantent très probablement encore nombre de Fantasiens et Fantasiennes. Aussi, rappelons qu’une version restaurée de Dans le Ventre du Dragon d’Yves Simoneau sera projetée en première mondiale avant d’être disponible sur illico via le projet Éléphant.

L’Américain Kern Saxton viendra quant à lui présenter en première internationale Sushi Girl, son premier long métrage qui met entre autres en vedette Mark Hamill (Luke Skywalker dans les trois premiers chapitres de Star Wars), Danny Trejo (Machete) et Sonny Chiba (Kill Bill).

Parmi les films d’animation à souligner au marqueur, notons  Blood-C: The Last Dark qui s’inscrit dans la franchise Blood : The Last Vampire, de même que The King Of Pigs du coréen Yeun Sang-ho dont on compare le travail à celui de Satoshi Kon, et A Letter to Momo d’Hiroyuki Okiura qui s’apparente apparemment aux productions des Studios Ghibli qui est derrière les films de Hayao Miyazaki (My Neighbour Totoro, Spirited Away, Mononoke Princess).

À tout cela s’ajoutent les nombreux courts métrages et autres documentaires présentés dans le cadre de la série Documentaries From The Edge qui compte entre autres We Are Legion: Hacktivists, un film de Brian Knappenberger dans lequel les fondateurs du mouvement Anonymous prennent la parole. Aussi, soulignons le mini-hommage à Jennifer Lynch (Surveillance) dont le plus récent long métrage Chained sera présenté en première mondiale.

Le programme sera disponible dès vendredi et les billets seront quant à eux en vente dès le 17 juillet, 13h.

Information: www.fantasiafestival.com

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel