Inspirée de la pièce de Maxime Gorki et du film Donzoko d’Akira Kurosawa, la Compagnie de la Lettre 5 présente Les Bas-Fonds, une mise en scène signée René Migliaccio, aux ateliers Jean-Brillant de Montréal du 5 au 23 février 2013, à compter de 20h.

D’inspiration réaliste et expressionniste, Les Bas-Fonds dresse un portrait puissant et humaniste d’un groupe de gens lambdas prisonniers de leur passé et condamnés à des modes de vie impitoyables. Leur désespoir et leur détermination à trouver une vie nouvelle, où ils seraient enfin libérés de leur existence ténébreuse, éveille chez le spectateur un sentiment de compassion. Dès son arrivée dans la salle, ce dernier est mis en contact avec ces «personnages de la vraie vie (pour la plupart des itinérants), filmés à Montréal dans leur environnement quotidien.  La symbolique de l’espace social dépasse de ce fait le cadre de la scène en proposant une incursion hautement sensorielle à l’intérieur de la représentation d’une  société en quête de justice et de bien.

La nouvelle mouture de la pièce Les Bas-Fonds mise en scène par René Migliaccio met en vedette :  Catherine Brunet, Pascale Brochu, Émilie Fecteau, Jean-Charles Fonti, Stéphanie Ribeyreix, Louise Boisvert, David Cloutier, Grégoire Cloutier, Marc Deschênes, Bernard Fontbuté, Charles Mayer, Omar Alexis Ramos, Robert Reynaert, Monia Routhier et Jean Jacques Simon.

La Compagnie de la Lettre 5 est née de la rencontre artistique et humaine entre René Migliaccio – metteur en scène et directeur artistique de Black Moon Theatre Company, New York - et Pascale Brochu, Catherine Brunet, Emilie Fecteau, Jean-Charles Fonti et Stéphanie Ribeyreix – comédiens (nes) de Montréal. Cette rencontre commence en mai 2012 lors de la mise en scène par René Migliaccio de Grand’ peur et Misère du IIIe Reich de Bertolt Brecht dans laquelle ils partagent une compréhension profonde d’une esthétique de jeu singulière: « le réalisme expressioniste » développé au fil des ans par René Migliaccio.

www.compagniedelalettre5.com

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel