Notre bienaimé chroniqueur Nicolas Dickner vient de remporter les honneurs de CANADA READS 2010. Au terme de cinq jours de débats, son roman Nikolski, paru chez Alto en 2005 et traduit par Lazer Lederhendler pour le compte de Vintage/Random House of Canada, a été consacré «œuvre de fiction canadienne incontournable».

 

Nikolski, vigoureusement défendu par l’écrivain et commentateur culturel Michel Vézina, l’a emporté sur The Jade Peony de Wayson Choy, Good to a Fault de Marina Endicott, Generation X de Douglas Coupland et Fall on Your Knees d’Ann-Marie MacDonald.

 

Présenté sur les ondes de CBC, CANADA READS est le pendant anglophone du Combat des livres de la Première Chaîne de Radio-Canada.

 

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : ,

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres