Signaler un abus

Billet : Marc Séguin : L’art du paradoxe
Commentaire par : Olivier Lamoureux-Lafleur
Merci pour le commentaire! Je comprends très bien qu'il accepte les rouages du marché de l'art, qu'il se plie aux règles. Le hic, c'est qu'il critique le système de l'art et c'est là que réside un des paradoxes de Séguin. J'aime bien cet artiste, mais il manque malheureusement de cohérence dans son discours. Critiquer le système de l'art et vendre ses peintures à des millionnaires c'est un peu comme produire des chandails de Che Guevara dans une usine qui exploite des enfants. Au plaisir,

← Retour aux commentaires