Les tout-petits retrouveront dans cette pièce le personnage de Jacques, tiré d’un conte anglais, et le haricot magique qui le mène au château d’un ogre d’où il ramène une harpe magique et une poule aux oeufs d’or. L’Illusion Théâtre réduit l’histoire à sa plus simple expression et la transpose dans la cour d’une exubérante jardinière. Hélas, le petit Jacques y perd un peu d’épaisseur, n’étant plus guidé vers le haricot par souci de sortir de la pauvreté, mais simplement parce que la jardinière l’y invite. La comédienne Claire Voisard interagit avec une marionnette à gaine qu’elle lance soudain vers les cieux par un habile déplacement: la poupée disparaît pour resurgir sur des images mouvantes au plafond. Le procédé est artisanal mais ludique, et le spectacle, au plus près du conte même s’il y a théâtralisation, laisse place à l’improvisation et l’interaction avec les enfants. Une excellente manière d’approcher ce public turbulent, même si le ton est souvent plus infantilisant que nécessaire.

Brève scène 2010-04-15 Critique par - 2010-04-15
Cote: 2


Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres