L’an dernier, La mélodie du bonheur mise en scène par Denise Filiatrault a connu un succès considérable à Montréal. La célèbre comédie musicale y a tenu l’affiche pendant des mois, dans une adaptation où ses Edelweiss, Mes joies quotidiennes et autres classiques sont chantés en français. Ce spectacle s’apprête maintenant à passer l’été à la Salle Albert-Rousseau (du 25 juin au 7 août). Pour cette nouvelle série de représentations, les rôles des enfants ont été confiés à des jeunes de la région de Québec, et celui de Maria, à Catherine B. Lavoie. Tandis qu’au milieu de 35 comédiens, chanteurs, danseurs et musiciens, Robert Marien campera de nouveau un capitaine von Trapp apparemment remarquable.

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel