Signaler un abus

Billet : La politique du vide
Commentaire par : Hugues Tremblay Manigouche
Mr. Bougie, c'est assez facile pour Coderre que de dire que 'Montréal a perdu son âme' et 'il faut que ça change' ainsi que d'autres généralités, mais ça serait bien d'avoir un être plus investi que Coderre, avec sa maîtrise de la machine électorale. Pour ma part, le problème n'est pas tant Bachand ou Coderre eux-mêmes, je doute qu'il se servent et se graissent la patte directement (d'ailleurs ils sont assez bien rémunérés, ce n'est pas un reproche mais la réalité), ainsi il serait ridicule pour eux de risquer l'opprobre, mais je vois ceux-ci comme des Tremblay: vaguement bien intentionnés, mais aussi interlopes, et dans le "je-n'ai-pas-à-savoi-ça". Leur entourage de 'professionnels' de la politique ne sera que le prolongement de l'administration Tremblay, et on se retrouvera ici dans 5 ans, à se lamenter. Ne suivez-vous pas la Commission Charbonneau? Bachand et Coderre n'est que l'extension de la vieille politique. Ne pensez-vous pas qu'en 2012 l'heure est venue de voter pour autre chose que le vieux club, avec ses méthodes douteuses?

← Retour aux commentaires












Infolettres