Signaler un abus

Billet : La politique du vide
Commentaire par : Michel Bradette
La dernière caricature de Chapleau dans la Presse résume assez bien Coderre: ''Une coquille vide''. Il ne semble pas avoir une idée bien précise de ce qu'est d'etre maire de la plus importante ville du Québec et de toute façon ce n'est pas cela qui semble important a ses yeux mais de gagner un concours de popularité! L'éloge de la vacuitée.''Ce n'est pas parce que l'on a rien à dire qu'il faut se taire'' quoi! Comme le fils de PET, le contenant est plus important que le contenu etc... L'image avant tout le reste, après tout, ils nous disent tous ce que nous voulons entendre...et on est content comme ça.

← Retour aux commentaires