Signaler un abus

Billet : Les «erreurs de calcul» du FMI
Commentaire par : Edouard Mercure
Aussitôt qu'on a une certaine suite dans les idées, on assume des politiques avantageuses sur le plan du commun dans le cadre structurel du pouvoir, tout en gardant comme priorité le combat individuel mené sur terrain. Donner au plus grand nombre la chance d'exercer leurs volonté, voilà la raison fondamentale de l'état face à l'austérité démesurée des politiques économiques transnationales. (Cela regarde aussi bien évidement l'indépendance des pays face à ces mêmes politiques, soit, dans notre cas - sans vouloir lancer de débats - l'indépendance du Québec. )

← Retour aux commentaires