Signaler un abus

Billet : Les «erreurs de calcul» du FMI
Commentaire par : Pierre Pinsonnault
"Un peu irrationnel, peut-être, mais pas fou… ", écrivez-vous M. Baillargeon. À ce sujet, un peu d'humour me vient à l'esprit. En effet j'ai acheté il y a quelques années les trois derniers bibelots (3$ chacun) qu'un motel en Nouvelle-Écosse exposait sur le comptoir au moment de payer notre facture. J'en ai donné un à ma nièce lors de son mariage, et mon ex s'est sauvée avec un des deux autres lors de notre séparation. La particularité de ce bibelot consiste en ce qu'une phrase en anglais est inscrite sur une des faces de sa base qui supporte, collées debout sur celle-ci, quatre noix brunes de grosseurs et types différents et chacune ayant deux yeux noirs mobiles sous une membrane de plastique transparente. Cette phrase, émanant des noix, est d'une vérité incontestable (mais seulement en anglais!) et se lit comme suite : "WE ARE ALL NUTS". Évidemment quiconque se fait présenter le bibelot ne peut que lire cette vérité. Ceci étant, j'en arriverais à la conclusion suivante : à mon humble avis, lues par un humain, vos deux assertions seraient complètes en terminant chacune avec une nuance importante: "but not always" quant à celle en anglais, "la plupart du temps" quant à la vôtre. Je suis un pholisophe amateur (o: Merci pour vos articles, sincèrement.

← Retour aux commentaires