SOLOVOX, 11e édition: poésie et musique

24 septembre 2012 0h15 · Stéphanie Alcaraz Robinson

Les amateurs de poésie québécoise seront heureux d’apprendre que la 11e édition de Solovox aura lieu le 26 septembre au bar l’Escalier à Montréal . 12 ans, ça mérite une célébration. « Le 26 septembre, on fête 12 ans de soirées de poésie-musique slam à Montréal », commente Éric Roger, fondateur de la soirée. Présents lors de cette soirée, Franz Benjamin, Anne-Marie Gélinas, Denis Payette, Vézir, en plus d’invités-surprises.
La soirée se déroule de 19h00 à 21h00.

« À mes débuts à l’époque du café Ludik, ajoute M. Roger, je recevais 50 personnes tous les mois (public). Et du côté des participants, il y avait 5 à 6 poètes incluant un bloc musical. Maintenant, j’ai réduit cela à cinq participants, incluant la relève et poètes publiés chez des éditeurs reconnus. On a eu une baisse du côté du public, mais c’est normal, on a reçu plus de 2000 participants en  incluant le micro ouvert. Je continue pour faire connaître la poésie québécoise, trop souvent boudée par les grands médias. Mon travail est de faire connaître les recueils qui passent trop souvent inaperçus. Et  c’est une question de passion, n’oubliez pas que je fais cela sans appuis des gouvernements. »

Pour la somme modique de 7$, on se mérite une soirée de poésie bien de chez nous, en plus d’un recueil de poèmes et une revue de divers auteurs. Éric Roger écrit depuis qu’il a 9 ans et a publié six recueils de poésie.

Solovox, c’est « une suite logique de Place aux poètes avec Janou Saint-Denis (1930-2000) qui a donné 25 ans de poésie comme animatrice et productrice des soirées Place Aux poètes. »
Pour ceux qui ne connaissent pas Mme Saint-Denis, c’est une pionnière des soirées de poésie. Lorsqu’elle est décédée, Éric Roger a pris en main la relève, créant Solovox. La première soirée, il y a 12 ans, se voyait une « ode à Denis Vanier, lui aussi décédé en 2000. C’est pourquoi le 26 septembre prochain », nous récidivons, dixit Éric Roger.

Pour ceux qui sont intéressés, Nocturnades présentent sur leur blogue une entrevue avec Éric Roger. Vous pouvez également vous référer au site
Facebook
de l’évènement ou sur le site www.solovox.ca

En plus de faire de la poésie, Éric Roger a participé à la production de 3 disques avec DJ Psychopat. À vous de découvrir !

Quelle place prend la poésie dans vos vies ?

 

 

Partagez cette page

Classé dans :  Cinéma, Humeur, Livres, Scène, Société
+ sur le même sujet :  , ,

L'opinion émise dans ce billet n'engage que son auteur et ne représente pas nécessairement celle du journal Voir.

À lire aussi

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 24 septembre 2012 · 12h50 Claude Perrier

    Puisqu’il est cette fois question de poésie québécoise, je me dois de glisser quelques mots à propos d’une chère amie poétesse et artiste reconnue en arts plastiques et visuels.

    Elle est de Joliette et se nomme Ode.

    D’elle, j’ai le plaisir d’avoir un recueil de poésies intitulé «Alchimie de l’Aimer» (qu’elle a écrit en collaboration avec sa complice française Nathalie Lescop-Boeswillwald), et également son recueil «Le Fleuve donne naissance aux Enfants des Étoiles» (lequel a remporté le prix Alain Lefeuvre 2010).

    Ah… et pour le cas où cela aurait une quelconque importance, du moins pour certains, Ode est une ardente souverainiste. Ce qui n’empêche aucunement que nous nous entendions à merveille depuis des années déjà, elle et moi.

    Si vous voulez jeter un coup d’œil sur «L’Univers imaginaire de Ode», voici le lien:

    http://zodode.5.50megs.com

    Avec mes meilleures salutations, Mme Alcaraz Robinson!

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

À propos RSS

  • Stéphanie Alcaraz Robinson
    Formée en sciences des religions, immigration et communications, je parcours le monde à la recherche de nouveaux sujets d'écriture. Journaliste, pigiste, étudiante et passionée des Canadiens... J'aspire à faire le tour du monde au moins quatre fois. Je compte bien vous en faire voir de toutes les couleurs!

S’abonner au blogue

Catégories