Le nouveau foyer de la Place des Arts se transforme en piste de danse un dimanche par mois sous la direction de la chorégraphe Chantal Dauphinais. Place au Bal du dimanche!

C’est dans la foulée (c’est le cas de le dire) de la popularité des émissions de danse à la télévision que la Place des Arts a décidé de créer le Bal du dimanche. Depuis février, les apprentis danseurs s’y donnent rendez-vous une fois par mois, dans le foyer culturel nouvellement aménagé, pour apprendre les pas de base de différents styles de danse. Tango, cha-cha-cha, swing et salsa ont été choisis pour cette première édition de quatre rendez-vous.

La maîtresse de la piste de danse, Chantal Dauphinais, maîtrise toutes ces variantes de la danse sociale. "J’ai tout de suite dit oui quand on m’a proposé de diriger ces ateliers grand public. Je n’ai même pas pensé un instant que je pourrais me retrouver seule sur le plancher de danse. Les gens aiment danser!" C’est le constat qu’elle et d’autres professeurs de danse font depuis l’arrivée des So You Think You Can Dance et autres Match des étoiles, auquel Chantal a participé. "Les inscriptions ont augmenté dans les écoles de danse depuis quelques années et ce n’est pas un hasard."

Le tango est particulièrement populaire à Montréal, tout comme le swing. "Ce sont surtout les jeunes qui prennent des cours de swing, il y a une importante communauté ici." Certains d’entre eux pourraient se pointer le bout du nez dimanche prochain puisque la leçon sera consacrée à cette danse. "Le cours s’adresse vraiment aux débutants, il ne faut pas avoir de complexes. Mais il y a aussi de bons danseurs qui profitent de l’occasion pour chausser leurs souliers de danse."

Un bal abordable

Le cours est ouvert à tous sans aucuns frais ni pré-inscription requise. La leçon débute à 14 h par l’explication des rudiments de base de la danse choisie. À 15 h 30, un orchestre se met en place et les participants peuvent mettre en pratique les pas qu’ils ont appris dans un vrai contexte de piste de danse. La fête se termine vers 17 h, devant un public de passants curieux, qui finissent souvent par se laisser tenter. "C’est vraiment une belle ambiance, j’espère que l’expérience sera renouvelée l’an prochain", conclut la chorégraphe. Comme on dit, ça ne coûte rien d’essayer!

Bal du dimanche, prochains rendez-vous:

Swing avec Swing’Abago le 10 avril, de 14 h à 17 h

Salsa avec Habana Café le 8 mai, de 14 h à 17 h

À l’espace culturel Georges-Émile-Lapalme de la Place des Arts
www.pda.qc.ca

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel