C’est dans les vieux pots que l’on fait les meilleures soupes, dit l’adage. Et il s’applique parfaitement au restaurant Au Vieux Fort, situé à La Prairie.

À TABLE!

Logé dans une bâtisse tricentenaire que borde en arrière une superbe terrasse, Au Vieux Fort transpire le bon vieux temps: plancher d’époque, linge de maison empesé, musique classique dans les airs. Pour confirmer cette première impression, nous découvrons une salle à manger en pierre et une carte française classique qui comporte même une section de flambages au guéridon, du rarement vu de nos jours. À peine assis, nous nous voyons offrir une assiette de mousse de foie accompagnée de cornichons et de croûtons, un petit geste apprécié car peu fréquent ailleurs. Après avoir hésité parmi la belle gamme de plats proposés à la carte et en table d’hôte, nous débutons avec des tomates farcies au poisson fumé. Difficile de deviner le contenu exact de cette préparation, mais la saumure mêlée d’oignons, de persil et de vinaigre est délicieuse. Constat identique ensuite pour le velouté de légumes au cari, épais à souhait. Tentés par une technique de guéridon même si cette option est un peu plus chère, nous commandons des crevettes flambées au Pernod sur lit de salade de fraises. Décidément, on ne se lasse pas de voir les flammes lécher le plafond, puis de déguster la cuisson minute des crevettes parfumées à l’alcool. La bavette de bison à l’érable et au poivre qui suit n’en est que plus goûteuse et épicée. Quant aux grosses noix de pétoncles poêlées, généreusement servies et accompagnées d’une sauce crémée et de plusieurs légumes tournés à l’ancienne, leur cuisson fait ressortir leur fraîcheur sans pareille.

DOUCEURS

Le choix des desserts est assez large, aussi peut-on se laisser tenter par plusieurs classiques comme la crème brûlée à la chartreuse et l’éternelle crêpe Suzette au Cointreau, ici flambée sous nos yeux.

EMBALLANT /

Une cuisine et un lieu soignés qui semblent, pour notre plus grand bonheur, hérités d’une autre époque.

DECEVANT /

La musique qui saute sans cesse. Le lecteur CD a-t-il besoin d’être aussi vétuste que la bâtisse?

COMBIEN? /

Compter de 70 $ à 90 $ pour deux personnes le soir, et environ 40 $ le midi.

QUAND? /

Les midis du lundi au vendredi et tous les soirs.

OU? /

Au Vieux Fort

120, chemin de Saint-Jean, La Prairie

450 444-4346

LÉGENDE /

Cuisine

Du grand art!
Très bonne table
Bonne table
Satisfaisante
Passable

Service

Traitement royal
Très attentionné
Empressé
Décontracté
Minimal

Décor

Grandiose
Très beau décor
Soigné
Convivial
Rudimentaire

Partagez cette page

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 13 février 2012 · 12h43 Nadine

    La belle arnaque !
    J’avais choisi ce restaurant pour la beauté des lieux et pour les bons commentaires que j’ai trouvé sur le net ici et là.
    Le restaurant est superbe, l’ambiance aussi puisse qu’il y avait une harpiste sur place. Par contre, j’ai été déçue des toilettes qui me faisaient plutôt penser à ceux d’un centre d’achat…. dommage ! Le service était bien, mais manquait de raffinement pour ce type d’établissement.
    Ce qui ne m’aurait aucunement dérangée si le repas avait été à la hauteur de mes espérances. Pour ma part, j’ai pris une entrée de caille dont j’ai oublié le nom. J’ai reçu une simple caille grillée sur un lit de salade sans assaisonnements…. pour 15 $. Comme repas principal j’ai choisi la spécialité de la maison selon le serveur, un carré d’agneau à la provençale. L’agneau était correct, la cuisson était parfaite, mais la sauce n’avais aucun attrait et le tout était accompagnée de simples légumes vapeur et d’une tomate….. ouin…. et ce pour 38 $ ! Mon conjoint a choisi le tartare qui lui était très bon, mais il était accompagné de frites !!!!! Pour 37 $ !!!!!! J’espérais que le dessert allait changer la donne….. et que non. Une mince crème brûlée froide, sans goût particulier servi sur une dentelle de papier du dollorama…. 10 $. Et que dire des profiteroles à l’érable que mon conjoint a pris…. Une pâte à chou dure comme un biscotti rempli de crème glacée du commerce et d’un genre de coulis à l’érable sans goût. J’en reviens pas encore d’avoir payé 250 $ pour un repas à peine meilleur qu’une cafétéria d’école ! Je ne conseille à personne ce resto. Et je ne comprends absolument pas les commentaires élogieux des autres internautes qui doivent être des amis des propriétaires…..

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres