Bienvenue au Birks Café, la nouvelle perle gourmande de l’équipe d’Europea.

D’habitude, on ne franchit cette porte à tambour que pour les grandes occasions: un anniversaire important, des fiançailles, un baptême… En entrant dans la boutique Birks, vous serez peut-être ébloui par ces rangées de vitrines abritant leur lot d’objets scintillants. Ne vous laissez pas impressionner et montez plutôt le grand escalier de marbre qui mène au Birks Café, le resto-boutique abritant des trésors plus gourmands : mignardises, macarons, chocolats, brioches, brownies, mais aussi assiettes, verres, soupières, vases et accessoires de table de la collection Birks offerts à la vente, également utilisés comme vaisselle au restaurant.

Le décor du lieu est un peu impersonnel. Il rappelle en fait le café d’un grand hôtel. C’est d’ailleurs ce concept qui a inspiré l’inséparable trio de propriétaires de l’Europea, Jérôme Ferrer, Ludovic Delonca et Patrice de Felice, associés dans cette aventure à l’animateur épicurien Francis Reddy. Il est possible d’y déguster repas légers, cafés et douceurs à toute heure du jour.

Thé à deux

Enfant, j’adorais jouer à la dînette. Accompagnée du plus charmant des gentlemen, je me suis donc prêtée au rituel de l’Afternoon Tea version Birks Café avec un enthousiasme tout enfantin. La cérémonie commence: thé Mariage Frères servi dans une théière chinoise en fonte avec une tasse chaude et petites madeleines fondantes pour commencer. Charmante mise en appétit! Le serveur apporte ensuite un long plateau d’argent recouvert de petits mets colorés. "Préparez-vous pour la grande séduction!" s’exclame-t-il en riant. Canapés au foie gras et chutney, au saumon fumé agrémenté de caviar d’Abitibi et aux crevettes et concombre mariné (sympathique clin d’oeil au sandwich au concombre du classique High Tea à l’anglaise), sandwichs faits d’excellent pain de mie toasté au fromage frais, fines herbes, citron et poulet, scones accompagnés de crème très épaisse du Devon et de confiture aux fraises maison, macarons – l’un au caramel à la fleur de sel, l’autre à la pistache – et petites verrines-desserts, l’une très rafraîchissante à la crème de yaourt et framboises et l’autre riche et onctueuse, au chocolat et à la crème de pistaches. Nous nous sommes laissé prendre au piège de la gourmandise… à tel point que nous n’avons pas pu résister au plaisir de prolonger les agapes: les "compositions glacées" réalisées par le Meilleur Ouvrier de France Roland Del Monte – dont la glace est justement la spécialité – étaient trop tentantes. Ne résistez pas non plus, chers lecteurs: la coupe "Souvenir d’enfance" (crème glacée vanille et pistache, noisettes enrobées de caramel, brisures de turron, le nougat espagnol, crème Chantilly et petites meringues) vous fera fondre de plaisir!

Lunch en solo

Évidemment, la semaine suivante, je n’ai pas pu m’empêcher de retourner dans ce temple de la gourmandise un midi. Étant une adepte des formules lunch des autres restaurants de l’équipe – le Beaver Hall et son inimitable tartare de boeuf truffé de pois verts au wasabi, Andiamo et sa pieuvre grillée sur lit de purée de pois chiches et le festin des midis de l’Europea -, mes attentes étaient très élevées. J’ai été agréablement surprise par le menu qui a son identité propre et qui ne propose pas uniquement des "classiques" aimés des clients des autres établissements. Notamment, on découvre une inspiration asiatique dans certains plats – là où la maison nous avait habitués à un accent plus méditerranéen – avec le potage signature, un curry de courge butternut au lait de coco et à la coriandre, garni de tofu et de fèves de soya croquantes et de petits cubes de courge moelleux (si mignon, présenté dans sa petite soupière au design épuré), ou la salade de nouilles de riz froides à l’huile de thé au jasmin, agrémentée de fins champignons enoki et de daïkon râpé, sur laquelle reposent des tranches de magret de canard laquées au sésame et wasabi. Des plats à la fraîcheur vivifiante concoctés par le jeune chef de cuisine Olivier Chaussy, de plus bourrés de vitamines et de bienfaits à en croire les petites notes rédigées par la nutritionniste Isabelle Huot sur le menu. Grâce à ses bons soins, on se félicite aussi de la taille raisonnable des portions qui nous permet de choisir ensuite un petit (ou un gros) dessert. Un vrai soulagement: la générosité des autres tables de Jérôme Ferrer vient souvent à bout de mon appétit avant la note sucrée… Ici, on peut craquer sans culpabilité!

Emballant /
Réussir à ouvrir un quatrième établissement sans s’essouffler, voilà une belle performance pour des restaurateurs! L’équipe du chef Jérôme Ferrer confirme sa maîtrise de l’art de recevoir. On succombe encore une fois aux charmes déployés par le chef à la une du Guide Restos Voir 2011.

Décevant /
Je préfère vous prévenir, le succès de l’établissement est tel qu’il est difficile d’y obtenir une table entre midi et 14 h sans réserver au moins une semaine à l’avance. Patientez un peu, l’attente en vaut la peine. Ou allez-y en soirée.

Combien? /
Hors taxes, boissons et service, comptez environ 25 $ par personne le midi, 26,50 $ par convive pour la formule Afternoon Tea. Le brunch avec cocktails Mimosa à volonté: 39,50 $ par personne.

Quand? /
Les horaires sont les mêmes que pour la boutique, soit de 10 h à 18 h du lundi au mercredi, les jeudis et vendredis de 10 h à 21 h, les samedis de 9 h 30 à 17 h et les dimanches de 12 h à 17 h.

Où? /
Birks Café par Europea

1240, square Phillips, Montréal
514 397-2468; www.birks.com (cherchez les infos sur le café dans la rubrique Services Birks)

Diamants sur canapé Critique par Voir - . Cote: 4

Partagez cette page

+ Ajouter le vôtre Commentaires 1

  • 7 mai 2012 · 10h10 Nicole Vaillancourt

    J’y suis allée bruncher dimanche le 6 mai.
    Le menu était prometteur.
    Les plats étaient savoureux à l’exception du kiwi qui n’était pas mûre.
    Le serveur a nettoyé la table voisine de la nôtre en vaporisant un liquide contenant du vinaigre pendant que nous mangions: ça c’était très ORDINAIRE…

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel