Une communion réussie entre gastronomie et convivialité a vu le jour il y a à peine un an dans le Vieux-Montréal, sous la forme d’un restaurant devenu très populaire. Tour du propriétaire avec Frédérick Garant, créateur de ce concept gagnant.

Frédérick Garant n’est pas un nouveau venu dans le secteur de la restauration. Après des études en gestion et en service, il a évolué pendant 15 ans dans les restaurants montréalais, dont quatre années auprès d’Hubert Marsolais, notamment au sein du Cube. Puis, il a décidé de voler de ses propres ailes et a créé une première bannière au succès retentissant, Les Gourmets pressés.

Au bout de huit ans, il a cependant eu envie de relever un nouveau défi. L’emplacement actuel et la structure de son restaurant, situé rue de la Commune, ont constitué le terreau de son projet. De «Commune», l’établissement a gardé le thème de la communion, et du caractère historique de la bâtisse, le restaurant a hérité l’idée du partage, une valeur traditionnelle souvent boudée au sein de notre société individualiste. Dans un cadre habilement habillé par les designers Blazysgérard, qui ont mêlé aux vieilles pierres et aux poutres des couleurs et un mobilier plus contemporains, Frédérick Garant a bâti un concept où les clients pourraient partager non seulement des bouchées en entrée, mais aussi des plats de résistance et même des brunchs très courus.

Toutefois, il lui fallait encore un chef qui pourrait l’accompagner dans ce défi. Il l’a trouvé en la personne d’Alexandre Arpin, devenu son associé. «Ça a néanmoins été une drôle de coïncidence, raconte-t-il, car Alexandre m’avait envoyé un C.V. pour un poste de commis de service pour Les Gourmets pressés.» Une candidature effectivement étonnante pour quelqu’un qui avait notamment travaillé au Bistro Cocagne! Fort heureusement pour nous, ce cuisinier talentueux a monté un menu qui évolue au fil des saisons – menu spécial gibier au mois de novembre – et qui est vivifié par des collaborations spéciales avec des chefs invités. «Notre cuisine est contemporaine, québécoise, franche et précise», déclare Frédérick Garant, qui tient à ce que les petits producteurs soient mis en vedette. Même chose du côté des vins, tous d’importation privée et qui bénéficient d’activités de rencontre-dégustation avec des producteurs et des importateurs deux fois par mois. Et si le cœur vous en dit, il est même possible d’acheter dans la boutique du restaurant les vins dégustés. Une excellente adresse dans le Vieux-Montréal!

Restaurant Communion

135, rue de la Commune Ouest, Montréal

 

514 937-6555

restaurantcommunion.com

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres