Grâce à la thématique argentine du festival Montréal en lumière, nous pouvons aller à la rencontre de chefs, mais aussi de vignerons passionnés comme Piero Incisa della Rocchetta, de la Bodega Chacra.

Asseyez-vous, prenez un verre de Chacra Barda Pinot noir 2011 (28,45$), fermez les yeux et transportez-vous en Patagonie, cette immense terre presque vierge (3,8 habitants au km2), encore préservée de la folie minière et considérée comme une réserve écologique majeure. Là, à près de 100 km de Buenos Aires, à mi-chemin entre les montagnes des Andes et l’océan Pacifique, s’étend la Bodega Chacra. Ce domaine, abandonné en 1932, a été repris en main en 2004 par Piero Incisa della Rocchetta, petit-fils du fondateur de la légendaire maison Sassicaia, en Italie. Le jeune producteur prend un soin jaloux de ses vignes, avec le moins d’interventions humaines et d’impacts possible. Il en résulte des vins de terroir comme ce Chacra Barda, dont le millésime 2010, à la robe et aux arômes de cerise, auxquels s’adjoignent ceux de prune et d’épices en bouche. À la fois tannique et rafraîchissant, ce vin accompagnera bien des cannellonis au bœuf ou du chou farci.

bodegachacra.com

 

Événement Tango entre la Bodega Chacra et le restaurant Toqué!Jeudi 26 février à partir de 17h30215$ (menu, vins et service compris)restaurant-toque.com

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel