La seconde édition des Fêtes de la Nouvelle-France, du 5 au 9 août, se déroulera sous le thème «Aventures et Explorations en terre d’Amérique». Une invitation à la découverte des grandes explorations des XVIIe et XVIIIe siècles.

Événement à la fois historique et populaire, l’objectif des Fêtes de la Nouvelle-France est d’atteindre tous les publics, des férus d’histoire aux simples passants en quête d’amusement. Pour une deuxième année consécutive, la Corporation des Fêtes historiques de Québec convie la population à assister à la naissance de la Nouvelle-France. Empruntés durant cinq jours à cette époque (1608-1760), plus de deux cents personnages revivront en direct les premiers épisodes de notre histoire. Comédiens, musiciens, danseurs et figurants bénévoles replongeront Québec dans le passé. La présence des comte de Frontenac, Pierre-Esprit Radisson et de l’intendant Jean Talon sera en outre remarquée. La troupe de théâtre Mime Théâtre, l’Ensemble Renaissance de Québec, le groupe vocal Kaléidoscope, l’Atelier de musique ancienne, Ad Vielle que pourra, Athanor, la Troupe des quatre jeudis seront parmi les artistes qui feront vibrer les murs de la ville.

Dans l’après-midi du vendredi 7 août, la fête présentera la Classique des coureurs des bois. Il s’agit d’un concours où divers participants affublés de costumes d’époque s’affronteront à travers des épreuves d’habileté évoquant les écueils que devaient surmonter ces personnages historiques. Les jeudi et vendredi soir, le Nouveau Théâtre musical offrira L’Intendant Bigot, un opéra historique en trois actes composé en 1928 par Ulric Voyer, musicien originaire de Québec. Accompagné par l’Orchestre symphonique de Québec, l’opéra mettra en scène plus de soixante personnages ayant réellement vécu en Nouvelle-France.

Se jouxtent à ce menu d’autres événements à grand déploiement, telle une marche aux flambeaux en partance de Place de Paris le jeudi soir, suivie du bal populaire de l’intendant Talon qui envahira la terrasse Dufferin. Le concours oratoire se tiendra encore cette année et un défilé saluera la fin, du Parc des Champs-de-Bataille au quai Renaud, d’où les explorateurs repartiront.

Outre ces activités, l’événement promet de recréer une fête d’ambiance où les personnages déambulent aux côtés du public et racontent leur histoire à tout venant, faisant ainsi découvrir un aperçu du quotidien en Nouvelle-France. Encore cette année, les effluves du marché s’envoleront au-dessus de Place de Paris, participation de l’Union des producteurs agricoles, et l’Auberge Chez Boisdon désaltérera ses visiteurs. Les enfants non plus ne sont pas en reste, un rendez-vous avec un monde fabuleux leur étant réservé au Parc de l’Unesco, site créé tout spécialement pour eux.

Nouveauté cette année, une effigie sera vendue au coût de 5 $ sur les sites et dans les succursales de la Société des alcools du Québec de la région. Participation symbolique, elle ne sera obligatoire que pour assister à l’opéra de l’intendant Bigot.

Du 5 au 9 août
En différents lieux
Voir calendrier Événement

Partagez cette page

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel