L’été bat son plein dans le Bas-Saint-Laurent, occasion de parfaire son "éducation" écologique comme son oreille musicale, ses talents d’artiste amateur ou… tout simplement de bon spectateur!

ÉCHOS SUR L’ÉCHOFÊTE

Voici un festival comme on les aime bien, aussi original qu’intelligent et engagé dans une juste cause, celle de la défense de notre environnement, le tout dans une ambiance où l’on évite de se prendre trop au sérieux. Comme quoi on peut être consciencieux écologiquement parlant tout en faisant la fête!

En ouverture de cette huitième Échofête, qui se déroulera du 28 juillet au 1er août à Trois-Pistoles et qui sera placée sous le signe de la souveraineté alimentaire, on présentera le film Nos enfants nous accuseront, du Français Jean-Paul Jaud, suivi d’un concert d’Ozrara, avec guitare, accordéon, contrebasse et percussions. De nombreux ateliers permettront ensuite, tout au long du festival, de s’initier aux herbes médicinales, à la confection de sacs-médecine amérindiens, au tai-chi, au yoga, au jeu de la pelote basque, spécialité des Basques… et de Trois-Pistoles! On pourra aussi participer à un jam collectif avec instruments "recyclés".

Les enfants seront particulièrement choyés avec de nombreux ateliers, spectacles et animations qui leur seront réservés pendant que les "grands" assisteront à des conférences "sérieuses". Signalons à cet égard celle sur L’alimentation vivante et la santé, donnée par Carol Vachon, Mangeons-nous québécois, proposée par Équiterre, L’agriculture à l’heure de vérité de Roméo Bouchard, une présentation du projet Haïti, une semence, un pays par Sébastien Roux et une autre sur l’ashram népalais intitulée Sri Aurobindo: écologie et autarcie. Côté spectacles, on pourra voir et entendre Kamakazi, eXterio, Vulgaires Machins, Misteur Valaire, Les Cowboys fringants, Kodiak et la troupe de danse de Soraïda Caron. (418 857-3248; www.echofete.ca)

ARTISTIQUEMENT VÔTRE

Il est encore temps d’aller voir comment la centaine de peintres réunis au Symposium de peinture du Kamouraska rendent sur la toile leurs impressions du "doux pays de Kamouraska". Jusqu’au 25 juillet. (418 498-3197; www.symposiumdukamouraska.com)

Le 24 juillet (ou le 25 en cas de pluie), on se déplace sur la plage du charmant village de Sainte-Luce pour assister ou participer à son traditionnel concours populaire de sculptures de sable. (418 775-4748)

MUSIQUE, MAESTRO

D’un bout à l’autre de la région, la musique résonne tout l’été! À Saint-Alexandre, ce sont les jeunes du Camp musical qui convient le grand public à venir apprécier leur "travail d’été" dans le cadre de concerts gratuits, tous les jeudis soirs jusqu’au 20 août. (418 495-2898; www.campmusical.com)

Dans les jardins victoriens de la Maison Chapais, à Saint-Denis, c’est le dimanche que ça se passe en musique jusqu’au 5 août! Avec un thème différent chaque fois: chanson française, jazz, musette et java, classique populaire, baroque, voire poésie et conte, tout y passe. (418 498-2353; www.maisonchapais.com)

Place ensuite à la pure musique country au Festival country western de Saint-Gabriel, qui fait la part belle aux compétitions à cheval (ou aux rodéos de moutons pour les enfants), concours de sciotte, lancer et halage de billots… (418 798-4401; www.festivalstgabriel.com)

Au Bic aussi la musique sera reine, du 11 au 15 août, lors de la neuvième édition des Concerts aux îles du Bic. Au programme, de la musique de chambre et rien que de la musique de chambre, en plein air dans le parc du Bic, ou à l’abri feutré des églises villageoises du Bic et de Saint-Fabien comme dans la jolie petite chapelle de Saint-Fabien-sur-Mer. (418 736-0036; www.bicmusique.com)

FAMILLES BIENVENUES

Même si elles le sont partout, elles le sont encore plus au Festival de la fenaison, organisé à Saint-Narcisse-de-Rimouski du 23 au 25 juillet. La Fouineuse, mascotte locale, vous accueille pour le défilé traditionnel, les compétitions de tracteurs, les spectacles en musique et expos de peinture (418 735-5035; www.neigetteenfete.com/-festival-de-la-fenaison-.html).

Du 13 au 15 août, c’est dans le temps qu’on se transporte plutôt en famille. Direction: le Moyen-Âge à Saint-Marcellin. La Feste médiévale y célèbre ses 10 ans. Le seigneur du bourg, entouré de ses preux chevaliers et de ses gentes dames, dirige les concours de tir, combats d’armes de mousse et autres festivités, tout en laissant les saltimbanques mener la danse de rue, et les aubergistes celle du ventre! Banquet et feu de joie en finale (418 798-8127; www.neigetteenfete.com).

Info complémentaire: Tourisme Bas-Saint-Laurent
1 800 563-5268 ou 418 867-3015; www.bassaintlaurent.ca

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : , , , , , , ,

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel

Infolettres