Le Parc national d’Oka, dans les Basses-Laurentides, a bien des activités familiales à offrir pour qu’on mette le nez dehors, relâche ou pas!

Le temps de la relâche scolaire est arrivé! Le Parc national d’Oka, collé sur le lac des Deux-Montagnes, est un paradis du plein air à deux pas de la ville… Ski de fond sur plus de 46 kilomètres, raquette sur trois sentiers, marche hivernale, trottinette des neiges, glissade, snowkite et paraski… Il y a de quoi s’amuser! Le plus original est de dormir sur place en famille. Jusqu’au 27 mars, le parc vous convie à une expérience "camping clés en main sous la tente". Si vous n’êtes pas un mordu de camping d’hiver, on vous suggère cette option nettement plus confortable: pour 66 $ la nuit, toute la famille (deux parents et leurs enfants) dort dans une tente prospecteur. Le forfait inclut tapis de sol, lampe rechargeable, poêle à bois et bois de chauffage, plus un traîneau pour le transport des bagages. On peut aussi dormir au Gîte sous les pins, un bâtiment de 12 chambres, au coût très raisonnable de 60,25 $ la nuit pour toute la famille. Ouvert à l’année, le gîte est toutefois réservé au Camp Oxygène du 27 février au 4 mars. "Il reste d’ailleurs de la place pour ce camp", informe Marie-Andrée Piédalue, chargée de projet au parc d’Oka. Il accueille à la journée ou en formule avec hébergement les enfants de 5 à 13 ans qui aiment le plein air.

Les familles peuvent aussi profiter des activités offertes chaque jour gratuitement, mis à part les frais d’accès au parc. Rendez-vous à 13h30 du lundi au vendredi de la semaine de relâche pour une promenade de découverte guidée par un garde-parc naturaliste. Au programme de ces randonnées: la découverte des moeurs d’un animal mystère, les signes de vie animale et végétale, le jeu difficile de la survie en hiver, la biodiversité du parc par des devinettes…

Tous les vendredis et samedis soir jusqu’au 5 mars, le parc d’Oka organise aussi une randonnée guidée en raquettes sur 3,6 km jusqu’à son célèbre calvaire. Le parcours de deux heures se fait à la lueur de la lune ou de la lampe frontale.

Pour les personnes en fauteuil roulant, une louable initiative que celle-ci: le parc a fait l’acquisition cet hiver d’un équipement spécial qui s’adapte aux fauteuils roulants et permet aux personnes à mobilité réduite de profiter de ses sentiers pédestres. Le "ski-vel" est offert gratuitement à Oka et dans cinq autres parcs du réseau de la Sépaq.

DÉJÀ LE PRINTEMPS?

Pour la suite des événements, on note que le parc d’Oka ouvrira ses hébergements d’"été" le 7 mai: belle occasion de réserver déjà sa place de camping ou de prendre rang pour l’une des deux formules soft que sont la tente Huttopia et la tente-roulotte. La jolie tente Huttopia, avec ses deux chambrettes, peut abriter deux parents avec enfants pour 113 $ la nuit. La tente-roulotte est offerte en formule familiale pour 107 $ la nuit, mais peut aussi accueillir quatre adultes et deux enfants. Dans les deux cas, on n’a pas besoin de matériel de camping, puisque les tentes sont équipées d’un poêle, d’un frigo et de tout ce qu’il faut pour cuisiner. Même la literie peut être louée. Pour les fins de semaine, il faut cependant réserver deux nuits minimum.

À FAIRE /

- Oka Ski Marathon: course de ski de fond en pas de patin ouverte à tous, le 13 mars, dans le parc d’Oka (450 258-2262; 2vsm.com)

- Snowkite ou paraski: Aerosport (1 866 986-6677; aerosport.ca)

Parc national d’Oka: 450 479-8365; parcsquebec.com

Partagez cette page

+ SUR LE MÊME SUJET : 

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Requis
Requis (ne sera pas publié)
Optionnel