Ne manquez rien avec l’infolettre.
Trois plats de Chez Bouffe à déguster cet été
Suggestions du chef

Trois plats de Chez Bouffe à déguster cet été

Faire vivre des moments de bonheur gustatif et de convivialité à ses clients, c’est la mission que le restaurant Chez Bouffe accomplit avec sa cuisine inventive mettant en valeur les produits locaux et de saison. 

«C’est gratifiant quand on nous dit: “j’ai oublié mes soucis de la journée en venant ici”, raconte Katia Adolphe, la copropriétaire du café bistro Chez Bouffe. On veut que le client se sente bien, comme à la maison… mais en mangeant mieux qu’à la maison!»

Cette professionnelle du domaine de la planification des ressources a réalisé son rêve en reprenant, en 2015, ce restaurant ouvert par un chef britannique. Situé dans Hochelaga-Maisonneuve, à deux pas du Théâtre Denise-Pelletier, il possède une terrasse donnant sur le parc Morgan.

Soucieux de minimiser son empreinte écologique, l’établissement utilise des serviettes de table compostables et met un point d’honneur à miser le plus possible sur des produits locaux et de saison. Même la belle sélection de cocktails, qui est composée de six cocktails signature, est confectionnée à partir d’alcools québécois. Côté vins, la carte d’importation privée est constituée de vins nature, biologiques ou biodynamiques.

«En raison de la pénurie de main-d’oeuvre, on pourrait être tenté d’utiliser des produits déjà préparés, mais non, ici, presque tout est fait maison, même la mayonnaise, précise Katia Adolphe. C’est important de nourrir son corps avec de bons aliments!»

Si le menu offre des classiques comme de la bavette de boeuf, des tartares ou encore du fish and chips, le reste du menu change régulièrement. Le chef Maxime Croteau-Mercier apporte sa touche de créativité et imagine des plats uniques.

Le tofu cake pour manger végé et gourmand

Quand Chez Bouffe a voulu ajouter une entrée végétarienne à sa carte, le chef et la copropriétaire ont tenu à concevoir un plat pensé, dès le départ, pour les personnes végétariennes. Le choix de Maxime Croteau-Mercier s’est porté sur le tofu cake, qui s’inspire des croquettes de poisson comme le crab cake. Pendant une semaine, le tofu est mariné avec plusieurs ingrédients, dont du thym, de la coriandre, du citron. Une fois frite, la croquette est servie avec une sauce marinara. C’est un vrai délice, disent les clients à l’équipe du restaurant.

 Un cari de … bison

Signe que Chez Bouffe aime sortir des sentiers battus, le chef a eu l’audacieuse idée de marier la viande de bison avec du cari. La chair est marinée dans du lait de coco, donnant ainsi de la finesse à la viande de bison et la rendant plus tendre. L’originalité de ce nouveau plat plaît beaucoup aux clients. «Le lait de coco permet aussi d’atténuer le côté épicé du cari afin de proposer un plat équilibré, parfumé, mais pas piquant», souligne Katia.

La pieuvre grillée à la péruvienne

Concocter un plat onctueux avec de la pieuvre, c’est le défi relevé par Maxime inspiré d’une recette péruvienne de ceviche au leche de tigre. «La chair de la pieuvre n’est pas du tout caoutchouteuse quand on sait bien la cuire», explique le chef, qui aime voyager en cuisinant. Contrairement au ceviche qui se consomme froid, la pieuvre est servie chaude, avec des lentilles vertes cuites dans du fumet de poisson, des beignets de yucca, des petits épis de maïs et des mini poivrons revenus dans un peu de beurre et de la menthe. De l’ail et de la tomate, tous deux confits, ainsi que de la bisque de crevette additionnée de lait de coco viennent compléter ce plat plein de saveurs.