Fair Game : Brève cinéma 2010-11-04
Cinéma

Fair Game : Brève cinéma 2010-11-04

Thriller politique solidement ficelé de Doug Liman (The Bourne Identity), Fair Game remonte aux origines de la déclaration de guerre de Bush envers l’Irak en s’appuyant sur les récits de l’ex-agente de la CIA Valerie Plame (Naomi Watts, fiévreuse), qui enquêtait sur la possible existence d’armes de destruction massive au pays de Saddam Hussein, et de son mari le sénateur Joseph Wilson (Sean Penn, intense), qui devait prouver la vente d’uranium du Niger. Avec ses intrigues dignes d’un James Bond mais beaucoup plus complexes, Fair Game fait grincer des dents par sa démonstration percutante de l’étroitesse d’esprit et de la mauvaise foi de l’administration Bush. En résulte une palpitante incursion à hauteur d’espionne courageuse, tant sur le terrain que dans la vie privée, dans les coulisses de la guerre.