Ne manquez rien avec l’infolettre quotidienne.
The Eye of the Storm : Les héritiers
Cinéma

The Eye of the Storm : Les héritiers

Même si elle ne peut plus se lever de son lit et que son esprit l’abandonne peu à peu, Elizabeth Hunter (Charlotte Rampling, troublante) continue d’exercer sur son entourage la même pression perverse qu’elle a toujours exercée. Au premier rang des suppliciés, ses deux enfants, Basil (Geoffrey Rush, brillant) et Dorothy (Judy Davis, touchante), encore et toujours incapables de gérer cette situation comme les adultes qu’ils devraient être. Le vétéran cinéaste australien Fred Schepisi (The Russia House) signe, avec cette adaptation du roman éponyme de Patrick White, une étude de moeurs fascinante sur le plan psychologique, mais beaucoup trop maladroitement mise en scène pour être appréciée à sa juste valeur. En ce sens, la réalisation datée et monotone de Schepisi est à blâmer, puisqu’elle empêche le film de véritablement transcender la proposition déjà comprise dans le texte original dont il s’inspire. Dommage.

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie