The Grey : L’heure du loup
Cinéma

The Grey : L’heure du loup

Leur avion s’étant écrasé en Alaska, un groupe d’ouvriers tente d’échapper à une meute de loups. D’un rythme lent et laborieux, entrecoupé de flashbacks oniriques vaporeux, cette chronique de morts multiples annoncées du tâcheron Joe Carnahan (Smokin’ Aces, The A-Team) s’inspire de la nouvelle Ghost Walker de Ian Mackenzie Jeffers (Death Sentence). Et devant les nombreuses longueurs et la lourdeur des dialogues, on aurait souhaité que cette nouvelle fasse l’objet d’un court métrage. De fait, Carnahan se complaît si longuement à nous faire admirer la beauté sauvage de la Colombie-Britannique dans le rôle de l’État bien-aimé de Sarah Palin que le suspense s’en trouve dangereusement affadi. Au milieu de créatures aux longs crocs pas toujours crédibles, Liam Neeson et Dermot Mulroney se démènent honnêtement.

Voirhttps://voir.ca205
Warning: Creating default object from empty value in /web/voir.ca/voir-content/plugins/voir-jwplayer/libraries/jwplayer.class.php on line 85