L’industrie du ruban rose : Le rose et le noir
Cinéma

L’industrie du ruban rose : Le rose et le noir

Difficile de ne pas voir rouge en regardant L’industrie du ruban roseLéa Pool donne la parole à différents intervenants, dont des dames patronnesses, des militantes et des femmes souffrant du cancer du sein. N’ayez crainte, Pool ne verse ni dans la démagogie, ni dans le spectaculaire. Habilement ponctués de séquences d’animation et de films d’archives, les propos énoncés sont éclairés, nuancés et variés. Si le documentaire illustre nettement les pièges du marketing social et l’hypocrisie des compagnies pharmaceutiques, il ne condamne pas pour autant les efforts déployés par les différentes entreprises pour soutenir les victimes de cette maladie qui tue 59 000 Nord-Américaines chaque année. Ainsi, chacun pourra poursuivre la réflexion et se montrer plus critique à l’avenir lorsque viendra le temps de passer à l’action.

Voirhttps://voir.ca305